Vers le rapatriement des réfugiés de la RDC

0
45

Le Groupe de travail technique (GTT) tripartite réunissant la Rd Congo, la République du Congo et le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), avait prévu de commencer à faciliter le rapatriement des réfugiés de la Rd Congo vivant en République du Congo à partir du mois d’avril 2011 lors de sa réunion tenue à Kinshasa du 9 au 10 novembre 2010 dernier, selon un communiqué de presse du HCR daté du mercredi 20 avril 2011 à Kinshasa.
Ces trois parties travaillent activement à la préparation des conditions pour permettre le démarrage de cette opération et pour garantir un retour effectif et durable des réfugiés dans la province de l’Equateur, indique la même source.

Entre-temps, le HCR a établi sa présence à Mbandaka, à Dongo et à Libenge où il travaille avec ses collaborateurs afin de préparer le rapatriement volontaire des réfugiés de la Rd Congo vivant au Congo/Brazzaville et en RCA.

   Dans ce cadre, différentes activités sont mises en place pour préparer les conditions de ce retour. Une formation a été organisée au début du mois de mars dernier sur l’éducation à la paix, la réconciliation et la médiation à l’intention des leaders Monzaya et Enyele par l’organisation non gouvernementale internationale Search for Common Ground (SFCG). Et un renouvellement du pacte de non agression entre les deux communautés a été concrétisé par une cérémonie de réconciliation le 31 mars dernier, mentionne le communiqué du HCR.

Dans le même contexte, le HCR et son partenaire ADSSE ont procédé à la distribution d’au moins 300 kits de construction d’abris dans les localités de Dongo, Libenge et Kungu pour les personnes déplacées.
Dans cette perspective, ADSSE  (Association pour le développement social et la sauvegarde de l’environnement) continue la sensibilisation dans les zones de retour en vue d’encourager la population locale à contribuer aux efforts de construction des abris pour les personnes qui rentrent.

Emilia Zawadi (Stg/Ifasic)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*