Unicef : appel  de fonds de 3,9 milliards USD pour secourir 41 millions d’enfants

0
86

Le Fonds des Nations Unis pour l’Enfance (UNICEF) a lancé un appel de
fonds de 3,9 milliards de dollars américains afin d’apporter une aide
humanitaire d’urgence à 41 millions d’enfants touchés par des conflits
ou des catastrophes. Cet appel, lancé dans plusieurs pays du monde, a
été relayé hier lundi, 29 janvier 2019, à Kinshasa par Pierre Bry et
Yves Willemot, respectivement chargé des urgences et bureaux de
terrains et responsable de la communication à l’UNICEF/RDC. Leur point
de presse s’est tenu au siège de l’UNICEF/RDC, situé au sein de la
concession Utexafrica, dans la commune de Ngaliema.
Cet appel financier contient particulièrement cinq appels individuels
les plus importants pour secourir les réfugiés syriens et leurs
communautés d’accueil en Egypte, en Jordanie, au Liban, en Iraq et en
Turquie pour un montant global de 904 millions de dollars US ; vient
ensuite – en deuxième position – l’aide humanitaire pour le Yémen
évaluée à 542,3 millions de dollars US. La troisième position pour
l’aide humanitaire est occupée par notre pays, la République
Démocratique du Congo (RDC), qui a besoin de 326,1 millions de dollars
US pour faire face aux diverses crises humanitaires qui le secouent
(déplacement des populations ; droits basiques des enfants pour l’eau,
l’éducation, la survie, etc. ; épidémie de Choléra, d’Ebola, de
Malnutrition chronique, etc.). En 4ème et 5ème positions viennent
respectivement la Syrie qui nécessite 319,8 millions de dollars US et
le Soudan du Sud qui aura besoin de 179,2 millions de dollars US pour
l’aide humanitaire.

La RDC et le financement des programmes de l’Unicef en 2019

Des millions d’enfants vivant dans ces pays touchés par des conflits
ou des catastrophes n’ont pas accès aux services essentiels de
protection de l’enfance, une situation qui met en péril leur sécurité,
leur bien-être et leur avenir.
Le financement des programmes de protection de l’enfance représente
358 millions de dollars US de l’appel global. Sur cette somme, près de
121 millions de dollars US seront affectés aux services visant à
protéger les enfants victimes de la crise en Syrie.
Enfin d’être en mesure d’apporter une réponse humanitaire à la
hauteur des besoins des enfants et des communautés de la RDC en 2019,
l’Unicef a besoin de plus de 326 millions de dollars US. La communauté
humanitaire estime que 12,8 millions US de personnes auront besoin
d’assistance et de protection dans le pays en 2019. L’appel financier
pour la réponse humanitaire de l’Unicef en RDC qui s’inscrit dans le
cadre de l’Action Humanitaire pour les Enfants (Humanitarian Action
for Children « HAC ») 2019 de l’Unicef, est l’un des plus importants
de l’organisation à travers le monde.
SAKAZ

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •