Une semaine pour agir contre l’analphabétisme

0
57

Dans le cadre de l’« Education pour tous » (E.P.T.) qui est l’un des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), à atteindre normalement d’ici 2015 pour tous les pays du monde, la Rd Congo n’est nulle part. Ce constat est de Séraphin Manda, Coordonnateur du Conept. Des promesses faites ne sont jamais suivies d’actes concrets pour éradiquer d’ici 2015 l’analphabétisme aussi bien au niveau des jeunes que des adultes. Selon les estimations récentes, pour la RDC, il faudrait attendre encore 20 à 25 ans pour atteindre l’EPT. C’est ainsi que la « Coalition nationale de l’Education pour tous » (Conept) lance, du 19 au 24 avril 2010, au niveau de notre pays, la ‘Semaine Mondiale d’Actions 2010’ (SMA 2010). Cette nouvelle a été communiquée lors d’un point de presse animé par le coordonnateur de Conept, Séraphin Manda et ses deux collègues :  Pierre Gabembo et Jacques Tshibalanga, son  siège, au quartier Funa, dans la commune de Kalamu.
 
          En prenant l’un après l’autre la parole, les trois animateurs de la rencontre du jour ont d’abord expliqué les enjeux de la « Campagne Mondiale de l’Education » (CME) qui est un mouvement visant à résoudre la crise mondiale de l’éducation. Elle veille à ce que les gouvernements agissent immédiatemement pour satisfaire le droit de chaque fille, chaque garçon, chaque femme et chaque homme à une éducation de qualité. La « Semaine Mondiale d’Actions 2010 » (SMA 2010) est un sous ensemble et une action de la CME. Chaque année, au mois d’avril, la CME organise une semaine d’action pour commémorer l’anniversaire du Forum Mondial de l’Education de Dakar, en 2005, ou les dirigeants africains avaient juré d’éradiquer l’analphabétisme dans leurs pays. Si d’autres pays ont fait des progrès, la Rd Congo patauge et abandonne même ses analphabètes. Pour cette raison, le Conept a invité les dirigeants congolais du secteur de l’enseignement au lancement de la semaine contre l’analphabétisme qui aura lieu à la piscine de l’Institut de la Gombe.
 
La Fifa au front de la lutte avec thème : « 1 but, Education pour tous »
 
          Comprenant l’enjeu de la lutte contre l’analphabétisme, la FIFA, en collaboration avec d’autres organisations internationales,  s’est impliquée au niveau mondial dans cette SMA 2010. Elle s’engage dans la campagne avec  le slogan « 1 but, Education pour tous » en acceptant de rassembler 30 millions de personnes autour de la campagne afin de laisser un héritage à la coupe du monde qui se déroulera pour la première fois sur le continent africain ; continent qui a le taux le plus élevé d’enfants non scolarisés. Cela pour permettre de mobiliser un nombre record des personnes appelant  à la réalisation des objectifs de l’EPT et de cette façon, pousser les gouvernements et les bailleurs de fonds à un financement  plus important de l’Education.
          Au niveau de la Rd Congo, les ministères s’occupant de l’alphabétisation sont restés muets. Par ailleurs, contrairement à ce qui se passe dans le monde, les vedettes de football, les structures et organisations sportives sollicitées ont refusé de prêter leurs voix ou leur image à la campagne pour appeler à lutter contre l’analphabétisme dans le pays. D’autres sont allés jusqu’à exiger l’argent pour cela. Par contre, au niveau mondial, les joueurs de football du monde entier soutiennent cette initiative,  à savoir Zinedine Zidane, Thierry Henri, Muanko Kanu et beaucoup d’autres
 
SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*