Une caravane médicale égyptienne à Kinshasa pour des opérations chirurgicales gratuites

0
81

 

       Une caravane médicale égyptienne séjourne depuis jeudi 24 mai 2012, à Kinshasa. Composée de 10 professeurs médecins chirurgiens de la Faculté de Médecine de l’Université du Caire, cette campagne a pour missions principales d’effectuer des opérations chirurgicales gratuites et de donner des conférences scientifiques à l’hôpital général de référence de Kinshasa (ex-Mama Yemo), dans les domaines de la chirurgie générale, de l’Orthopédie, de l’Urologie, de l’Ophtalmologie, de l’Orto-rhino-laryngologie, de la Neurochirurgie et de la Gynécologie.
        Dans un communiqué remis au quotidien de l’avenue Lukusa, l’ambassadeur de la République Arabe d’Egypte, Achraf Ibrahim, situe l’arrivée dans la capitale congolaise de cette caravane médicale dans le cadre des relations privilégiées entre son pays et la RDC, et surtout de l’engagement ferme du gouvernement égyptien de soutenir celui de la RDC dans les domaines qui répondent aux besoins des citoyens Congolais.  
 
        Organisée par le ministère égyptien de la Santé, la présente campagne, est financée totalement par le gouvernement égyptien. Elle représente un geste de soutien et d’appui du gouvernement de la République Arabe d’Egypte au peuple congolais, et concrétise la volonté politique du gouvernement égyptien d’accompagner le développement en RDC et d’améliorer les conditions de vie des citoyens Congolais. 
        Le diplomate égyptien, précise, par ailleurs, que cette campagne médicale se situe également dans le cadre de l’initiative de développement des pays du Bassin du Nil, dont la RDC occupe une position et une priorité particulières. L’initiative de développement des pays du Bassin du Nil, relève-t-il, est une idée du gouvernement égyptien qui a pour objectif principal de renforcer les liens des pays du Bassin et de répondre aux besoins de développement de ces pays. Elle couvre plusieurs domaines qui touchent à la vie quotidienne des citoyens des pays riverains du Nil. Notamment : la santé, l’électricité, l’agriculture, la pisciculture, l’eau potable, le renforcement des capacités de l’administration.
        Le diplomate égyptien confirme, enfin, la volonté du gouvernement de son pays d’intensifier la coopération avec la RDC, dans tous les domaines, afin d’accompagner notre pays dans ses efforts de développement. Il rassure que le gouvernement égyptien est prêt à répondre positivement à toute demande de soutien dans les domaines de développement.
 
 
Michel  LUKA
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*