Un prêtre congolais a célébré sa première messe à St Albert

0
163

Ordonné prêtre le 27 juin 2010 à la cathédrale Saint Aubain par Mgr Rémy Vancottem, l’abbé Anatole Makambu a célébré sa première messe dans son pays le dimanche 15 août 2010 à Saint Albert dans la commune de Ngaliema. En Belgique, il avait dit sa première messe à la paroisse du Très Saint Sacrement de Bomel à Namur. Plusieurs prêtres étaient dimanche  à ses côtés pour cette célébration. Il s’agit notamment de l’abbé Baza, curé de Saint Albert, de l’abbé Michel Ndaya, vicaire à Saint Cyprien et de l’abbé Jean Urbain Ngombe Masikini, curé de la paroisse Pondrôme en Belgique. 

            Né à Nkakabantu le 23 octobre 1959  et diplômé des humanités pédagogiques à Kinshasa, l’abbé Anatole Makambu était un chrétien engagé à la paroisse Saint Albert. Il a été longtemps responsable de lectorat et de l’acolytat. L’annonciateur de la messe a même déclaré qu’il était parti en Europe sans démissionner de son poste de président du lectorat et comme il était revenu, il devrait déposer sa démission.

            L’abbé Anatole Makambu n’a pas réussi ses expériences religieuses au pays. Entre 1982 et 1983, il était chez les Pères Jésuites de Kisantu où il a été remercié pour n’avoir pas transmis un rapport au provincial. La deuxième expérience, à partir de 1984, sera chez les Pères du Saint Sacrement auprès de qui il a fait deux ans comme aspirant et huit mois comme postulant avant d’être renvoyé en raison de son âge jugé avancé.

            Avant de s’envoler pour l’Europe, il a travaillé à Kinshasa comme enseignant, taxateur puis chef de division à la direction administrative et financière du département des ports et transports fluviaux.

            En septembre 2001, il s’est retrouvé à Fribourg en Suisse où il s’est inscrit à l’Ecole de la foi. Il y est resté deux ans, juste le temps pour que sa vocation religieuse réapparaisse. En septembre 2003, il a regagné la Belgique pour une année transitoire aux facultés universitaires Notre Dame de Namur en informatique. A partir de 2004, il est membre externe du diocèse de Namur et en 2006, étant officiellement accueilli dans le diocèse. Le 21 février 2010, il sera ordonné diacre puis prêtre le 27 juin 2010.

            « Devenir serviteur de Dieu et des hommes est une merveille qui me dépasse », a-t-il dit aux chrétiens de Saint Albert. 

Jean-René Bompolonga

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*