Un forum sur les décès maternels à Sâo Tomé et Principe

0
26

Il va se tenir du 24 au 25 avril 2019, la «Semaine annuelle de la Vaccination en Afrique» à Sao Tomé et Principe. Cette conférence est organisée conjointement par le Bureau Régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour la Région africaine, et le Département des affaires sociales (DSA) de la Commission de l’Union africaine. Le thème principal retenu cette année est : « Eliminer les décès maternels, néo-nataux  et infantiles prevenables : un parcours soutenable vers la transformation de l’Afrique ».

            On rappelle que les  objectifs poursuivis par ce forum sont :

– sensibiliser le public par rapport aux avantages qu’offre la vaccination;

– procéder au  lancement de la CARMMA (campagne sur l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle et néo-natale en Afrique);

–  vulgariser la Semaine annuelle de la vaccination en Afrique par les États membres ainsi que les Documents de politique de la santé de l’UA: Stratégie de la santé en Afrique (2016-2030), Plan d’action de Maputo (2016-2030);

–  passer en revue la Stratégie régionale de la nutrition pour l’Afrique (2016-2025).

Hormis ces objectifs, il y a l’idée d’attirer l’attention et partager les expériences sur les questions de vaccination, de santé de la mère, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent, entre divers acteurs gouvernementaux et non étatiques de haut niveau;

– montrer la nécessité d’investir de manière continue dans les programmes de vaccination en Afrique et de célébrer les réalisations nationales dans la réduction du nombre de décès des mères, de nouveau-nés, d’enfants et d’adolescents; et enfin de veiller au respect des  droits sexuels et reproductifs au cours de la période du développement durable, ainsi que la mise en œuvre des 10 premières années du programme de transformation 2063 de l’Afrique.

            Il sied de signaler à cet effet que cette  «Semaine africaine de la vaccination» va coïncider avec le  51eme  lancement national de CARMMA, qui est initié  par le gouvernement de la République Démocratique de São Tomé et Príncipe.

            Différentes catégories des personnalités sont attendues, parmi lesquelles : des représentants de la CUA, des représentants des États membres de l’UA, du corps diplomatique, des communautés économiques régionales, des organisations intergouvernementales, des organisations de la société civile, des agences des Nations Unies. Cette  rencontre va s’inscrire également  dans le cadre de la Déclaration d’Addis-Abeba sur la vaccination, et vise à attirer l’attention sur l’engagement des États membres de l’Union africaine à poursuivre leurs investissements dans les programmes de vaccination en Afrique. C’est ainsi que dans le même contexte essentiellement dédié à la vaccination, la République Démocratique de São Tomé et Príncipe va profiter de cette occasion pour lancer sa campagne nationale afin de réaffirmer son attachement à la mise en œuvre intégrale du Plan d’action étendu de Maputo (MPoA) (2016-2030), afin que les décès de mères et d’enfants soient évitables d’ici 2030. La République démocratique de São Tomé e Príncipe sera le 51ème membre de l’Union à accueillir la campagne CARMMA. Melba MUZOLA

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •