Un essaim  d’abeilles sème la panique à Mama Mobutu

0
138

AbeillePlusieurs personnes piquées hospitalisées, des motos abandonnées et plusieurs chiens morts : tel est le bilan de l’attaque surprise d’abeilles qui s’est produite  samedi 23 janvier 2016  autour de onze heures sur l’avenue INSS et ses environs au quartier Mama Mobutu,  dans la commune de Mont Ngafula et qui a duré près de trois heures.

Pendant ce temps, les activités  dans le quartier se sont  arrêtées. Pour cause,  les abeilles avaient envahi les rues et les parcelles, distribuant au passage leurs venins à tout celui qui se trouvait sur leur passage, humain comme animal de compagnie.

Pour éviter d’être mortellement mordues par ces abeilles en furie, plusieurs familles se sont enfermées dans leurs domiciles, le temps que cette attaque  passe et que les abeilles regagnent leur  ruche. Par bonheur, le pire a été évité de justesse dans cette cité résidentielle où il y a plusieurs écoles primaires et maternelles, cela  du fait que  généralement le samedi,  plusieurs écoliers restent à la maison. Parce que  l’attaque est arrivée au moment où les enfants reviennent d’habitude  des écoles.

Selon les témoignages  recueillis par  Le Phare auprès des habitants du quartier et  de plusieurs  victimes, la colonie d’abeilles  qui nichaient dans la toiture d’une maison sur l’avenue INSS a été dérangée lorsque deux charpentiers sont montés sur le toit pour  faire des travaux de maintenance.

Les pauvres charpentiers ne sachant pas qu’il y avait une colonie d’abeilles qui avait pris possession d’une partie du plafond de la maison, ont par mégarde bougé ce nid.  Furieuses d’avoir été embêtées et se sentant  dans une position de légitime défense, les abeilles sont brusquement sorties de la ruche      pour mener une contre-offensive afin de chasser les intrus.

          Malheureusement,  cette attaque au lieu d’être localisée,  s’est étendue à tout le périmètre de la ruche.  Vendeuses du coin, boutiques, taxis-motos, habitants  et autres ont été  pris de court.  Pour calmer ces bestioles,  Il a fallu des gens courageux qui ont allumé un peu partout des feux  afin de faire fuir les abeilles pour qu’elles rentrent dans leur nid.

VAN

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •