Un couple au bord de la rupture

0
48

La juge Desse, assistée du greffier Nkoy, a instruit, hier lundi 09 mai 2011, dans la Chambre 5, le dossier RC 8448 relatif à une demande de divorce. Elle oppose monsieur Mweli à madame Kisese Weya Henriette. Dans cette affaire en continuation, madame Kisese s’oppose  à une décision antérieure rendue par défaut en faveur de son ex-époux. Selon l’un des avocats de la citée, certains détails de cette demande de divorce n’avaient pas été examinés à fond. C’est ainsi qu’il sollicite du tribunal la réouverture des débats et la fixation de la prochaine audience dans au moins un mois, le temps pour lui d’échanger les pièces et les moyens avec son confrère de la partie adverse.

De son côté, l’avocat de Mweli a trouvé le délai d’un mois inutilement long, d’autant plus que toutes les pièces réclamées par la partie citée étaient déjà mises à sa disposition avant le premier jugement. Selon lui, le délai d’une semaine parait plus raisonnable. Il a fait savoir au tribunal que son client se trouve au bord de la dépression nerveuse, car il ne supporte plus la présence de son ex-épouse.
Après avoir enregistré les avis des deux parties, la juge Desse a décidé de renvoyer la prochaine audience à la quinzaine, c’est-à-dire au 23 mai 2011. Il convient de signaler que monsieur Mweli et madame Kisese continuent de partager le même toit jusqu’à ce qu’un jugement définitif puisse consacrer leur divorce.

Simbungu Lumingu Eddy (Stg/UCC)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*