Trois enfants prématurés pris en charge par la fondation Mutombo Dikembe

0
445

dikembe_muDans le souci de préserver des vies humaines, la fondation Mutombo Dikembe (FMD) vient de prendre en charge trois bébés nés prématurés à la maternité des sœurs de Kingasani, à l’Est de la Ville de Kinshasa. Avant le transfert de ces enfants, le mardi 25 mars 2014, à l’Hôpital Biamba Marie Mutombo pour des soins appropriés et spécialisés gratuit à la suite de l’augmentation de leur poids, le patron de cette institution hospitalière, le basketteur Mutombo Dikembe, a supporté tous les frais de maternité et d’hospitalisation. Il s’est engagé à assurer toute la prise en charge dans son établissement, dans le souci de préserver leur vie et de soulager les parents. 

            Il y a lieu de rappeler, à l’occasion, que le premier prématuré à sa naissance pesait 2500 kilogrammes.  Il a dangereusement chuté jusqu’à 1730kg. Cette perte de poids était consécutive à l’absence de la prise en charge au cours de son traitement. Le second bébé mis au monde avec 1300 kilogrammes, il s’est détérioré à 1190 kilogrammes. Le dernier bébé était né avec 2140 kilogrammes, il a chuté à 1980 kilogrmmes.

            A leur arrivée à l’Hôpital BMM, ces prématurés étaient placés dans des couveuses, afin d’éviter des cas de refroidissement.

            Selon Dr Mumpeya Faustin, qui a parlé au nom du chairman de la Fondation MD, et du délégué de l’Hôpital BMM, ces bébés prématurés pris en charge étaient en état complètement désespéré ainsi que leurs mères, raison pour laquelle ils sont déplacés de la maternité des sœurs de Kingasani par la FBM pour  l’Hôpital Biamba Marie Mutombo afin de leur administrer des soins appropriés permettant de leur donner une chance de survie dans des conditions sanitaires modernes.

            On précise que ce sont les responsables de la maternité de Kingasani qui ont fait le choix de ces enfants prématurés à confier à la Fondation BMM, compte tenu de la complexité de leurs cas. La prise en charge se fera au niveau de l’unité néonatologie qui dispose d’un personnel soignant expérimenté et des équipements appropriés.

            C’est ainsi qu’ils reçoivent depuis leur hospitalisation,  des soins appropriés, bénéficiant d’une alimentation basée sur l’allaitement maternel.

            Signalons qu’une maman dont l’enfant était admis à l’unité de néonatologie, a loué l’acte posé par le chairman. Elle a rappelé que sa fille accusait une baisse de poids à sa naissance. Aujourd’hui, après le traitement reçu, l’enfant a retrouvé un poids normal.

Muriel Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*