«Toseka» : rendez-vous immuable du 25 au 30 août

0
74

Après deux éditions à succès en 2012 et 2013, le comité organisateur du festival francophone International d’Humour de Kinshasa «Toseka» a confirmé le rendez-vous de la troisième édition durant complètement une semaine, soit du 25 au 30 août 2015. C’est le site historique du Théâtre de Verdure, dans la commune de Ngaliema, qui va une nouvelle fois accueillir cet événement, a confirmé son initiateur Ados Ndombasi, hier mardi 24 février 2015 au salon Virunga de l’hôtel Memling, au cours d’une conférence de presse.

Y prendront part, des talents confirmés congolais et étrangers, notamment « Neveu-national », Valery Bongo(Cameroun), le Canadien Rachid, l’ambassadeur Lawal de la Côte-d’Ivoire, le talentueux Félix de Kinshasa, etc.

Appuyé désormais par la plate-forme internationale d’humoristes, « Juste pour Rire », qui a son siège à Montréal, «Toseka» va passer cette édition à un niveau supérieur, en multipliant ses activités et en proposant encore plus de divertissements, d’ateliers de rencontres, pour les différents acteurs du secteur. D’où la trêve observée en 2014 pour permettre une organisation optimale de cette édition qui se veut « spéciale », notamment par la revue de nombres de jour à la hausse.

Convaincu que ce rendez-vous crée de l’investissement, génère de rendement économique et impacte sur le tourisme, Ados Ndombasi a salué l’implication des autorités publiques pour sa réussite.

Au nom du ministre du Tourisme, sa représentante a souligné que «Toseka» est un vecteur efficace de réveil du tourisme pour Kinshasa. Pour sa part, le délégué du gouverneur la ville a fait noter que ce sera une occasion de parler autrement et en bien de cette province à travers le monde. Dans le même registre enfin, le directeur général de l’Institut des Musées Nationaux du Congo, Joseph Ibongo, a témoigné que cette initiative répond de la plus belle manière au déficit d’espace d’expression culturelle, car « Toseka a revalorisé le site du Mont Ngaliema et invité le monde francophone à porter un nouveau autre regard sur notre capitale ».

Tshieke Bukasa

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •