Tony Mwaba a autorisé les candidats retardataires à accéder aux centres

0
93

Dans le souci de sauvegarder le calme pendant toute la passation des épreuves hors-session de l’Examen d’Etat 2021 qui ont débuté depuis hier lundi, 12 juillet 2021, le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Professeur Tony Mwaba – qui séjourne présentement à Mbanza-Ngungu – a demandé au gouvernement provincial de Kinshasa et aux chauffeurs de taxis et taxis-bus de s’accorder pour n’est pas perturber les épreuves de l’Examen d’Etat et les candidats finalistes qui passent ces épreuves. Parlant de la grève des chauffeurs-taxis qui a paralysé la capitale hier lundi, le ministre de l’EPST a reconnu que cette situation a impacté le début des épreuves hier matin. Réagissant à cela, il a demandé aux chefs de centres d’examen d’accepter les finalistes qui arriveraient avec un léger retard à cause de la carence de transports constaté dans la capitale. Il a demandé aux grévistes de trouver un consensus pour faciliter la tâche à nos élèves.

            L’attitude du ministre de l’EPST était dictée par le chaos constaté hier sur les routes kinoises où des moyens de transport en commun faisaient défaut. Seul le transport par motos s’est imposé sur les artères avec évidemment tout son cortège de dérapage, d’accidents et de hausse de prix de transport. A ce sujet, nombre de finalistes arrivés en retard dans différents centres d’examen ont affirmé s’être vu dans l’obligation de rentrer à la maison pour compléter l’argent de transport et pouvoir faire face aux prix fixés par les motos-taxis. Par contre, les « wewa » (motocycles) étaient très ravis de la journées d’hier. Interrogés, plusieurs wewa ont reconnus avoir fait hier des recettes inespérées et souhaiteraient même – contre toute attente du public – la répétition de cette grève des taxis et taxis-bus. Dès lors, il est aisé de comprendre le dicton qui dit que le malheur des uns font le bonheur des autres. SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •