Test pilote des kits d’enrôlement des électeurs : pourquoi avoir invité le chef de l’Etat ?

1
78

Ceni_1 (1)Excès de zèle ou maladresse de trop? Pourquoi a-t-on invité le chef de l’Etat à la CENI juste pour participer à un test pilote des kits d’enrôlement des électeurs, des cartes d’électeur et des sources d’énergie ? Faisant croire à l’opinion que la toute première carte d’électeur N° 000001 lui avait été attribuée à cette occasion. A ce jour une partie non négligeable de l’opinion continue à croire à cette fausse nouvelle.

Etait-il nécessaire de faire déplacer le chef de l’Etat pour un simple exercice d’un test des kits électoraux et des sources d’énergie ? Surtout que selon le communiqué rendu public le samedi 7 mai 2016 à cet effet par le Rapporteur de cette institution d’appui à la démocratie précise qu’à la fin de chaque exercice, chaque participant pourra voir le spécimen de sa nouvelle carte d’électeur.

Si ces tests s’avèrent concluants, la balle sera envoyée dans le camp du gouvernement pour qu’il mette à la disposition de la CENI les financements nécessaires et attendus afin de lancer cette fois-ci les véritables opérations d’enrôlement des électeurs. De même, au fur et à mesure que ces tests des kits électoraux se poursuivront dans la ville et ses environs et plus tard dans les autres provinces, l’opinion commencera à croire en l’organisation et la tenue des élections, provoquant ainsi une décrispation de l’atmosphère dans les milieux sociopolitiques.

            Par ailleurs, d’aucuns espèrent que pour aller plus vite dans les préparatifs de ces élections, la CENI ferait œuvre utile en accélérant les opérations de fiabilisation du fichier électoral et d’enregistrement de nouveaux majeurs, tout comme la commande des urnes et autres matériels électoraux. Lesquels seront placés sous la garde et la responsabilité de la MONUSCO. Il en est de même de la préparation des agents qui seront commis aux différentes opérations électorales.           Castro

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.