Sud-Ubangi : les militaires prélèvent des taxes illégales

0
43

Parmi les problèmes de protection des populations civiles se posant dans le District du Sud-Ubangi, les humanitaires ont fait mention des militaires qui font transporter leurs charges par des commerçants ambulants et des barrages érigés sur les axes d’approvisionnement de la cité de Dongo pour prélever des taxes illégales. « Cette situation risquent de freiner l’élan de retour des populations déplacées » ont-ils indiqué.

         Entre-temps, les humanitaires apportent progressivement une réponse à l’accès aux populations vulnérables. A titre exemplatif, l’ONG locale, ADSSE, partenaire du HCR, a commencé la réhabilitation par cartonnage manuel l’axe routier Dongo-Gemena. Quant au Programme alimentaire mondial(PAM), il va procéder prochainement à la réhabilitation de 80 km du tronçon Dongo-Bozene. Pendant, ces temps, le Comité international de la Croix-Rouge(CICR) poursuit la réhabilitation de la piste d’aviation de Dongo.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*