Sénat : la loi Mumengi déclarée recevable

0
55

Sous la direction du professeur Modeste Bahati Lukwebo, son président, le Sénat a déclaré recevable, lors de la plénière d’hier lundi 29 novembre 2021, la proposition de loi du professeur Didier Mumengi relative à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel de la République Démocratique du Congo. Compte tenu de la spécificité et de la complexité de la matière, elle a été versée à la Commission Socioculturelle pour besoin d’enrichissement. Son examen et son adoption ont été renvoyés à la session ordinaire de mars 2022. L’initiative de ce grand ami de la culture donnera certainement lieu, le moment venu, à un débat enrichissant au sein de l’hémicycle du Palais du peuple. Ce n’est que partie remise pour un texte appelé à fixer les termes de référence pour la protection et la promotion du patrimoine culturel congolais.

         La séance plénière d’hier a également adopté la proposition de loi organique portant protection et promotion des droits des personnes vivant avec handicap, texte toiletté par la Commission mixte Socioculturelle et Politique, Administrative et Juridique. A cette occasion, 82 sénateurs sur 109 ont voté en faveur de ce texte.

         S’agissant de l’interpellation du Directeur général de la Regideso, ficelée par Papy Mazego, elle a été validée pour programmation à une date qui reste à fixer. Ce mandataire public est attendu prochainement à la chambre haute du Parlement pour expliquer la desserte problématique en eau potable de la clientèle de son entreprise.

                                                                 LP

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •