Secteur minier : le cadre institutionnel en atelier de validation de l’audit

0
135

secteur minierLe Projet d’appui à la bonne gouvernance du secteur minier (PROMINES) ouvre un atelier de renforcement des capacités du secteur minier ce jeudi 29 août 2013 à l’hôtel Venus. Cette session qui se clôture le 4 septembre 2013, vise  à  permettre à toutes les parties prenantes  (gouvernement, partenaires techniques et financiers, société civile), de réaliser un état de lieux des attributions, des compétences et des ressources de chaque institution intervenant dans le secteur minier. Cela en vue de proposer des solutions concrètes pour améliorer leur efficacité, leur transparence et assurer leur pérennité.

A en croire les organisateurs, l’objectif principal assigné à ces assises est aussi de produire le plan d’action de la mise en œuvre des recommandations formulées à l’issue de l’audit, lesquelles  recommandations constituent la base de ces travaux.

Aux termes de ces assises, les différentes parties prenantes, ainsi que la société civile devront disposer des informations sur les forces et les faiblesses décelées dans la gestion du secteur minier et des connaissances solides en vue de contribuer à l’amélioration du plan d’action pour la gestion efficace du secteur, engageant le gouvernement congolais et ses différents  partenaires techniques et financiers.

Notons que le rapport final de l’audit du cadre institutionnel et organisationnel ainsi que le plan d’actions, seront validés en atelier, en présence de toutes les parties prenantes.

Pour rappel, le Projet d’appui à la bonne gouvernance du secteur minier (PROMINES en sigle), est une structure développée avec le financement de la banque mondiale et du DFID visant principalement l’amélioration de la gouvernance du secteur minier et l’augmentation de sa contribution à la croissance économique et au développement durable au niveau national, provincial et local.  Il compte quatre composantes principales dont l’une est essentiellement consacrée au renforcement des institutions publiques dans leur capacité à gérer le secteur d’une manière efficace et transparente.

C’est donc dans ce cadre que PROMINES a procédé au recrutement du cabinet PricewaterhouseCoopers qu’il a chargé de réaliser ledit audit en vue d’apporter un appui significatif au ministère des Mines, notamment l’administration des mines et l’ensemble des organisations clés du secteur(CAMI, SAESSCAM, CEEC, CRGM,…), en matière de renforcement des capacités et d’acquisition d’infrastructures.

Myriam IRAGI

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*