Secrétariat exécutif de la Ceni : un expert succède à un autre

0
101

Nommé au poste du secrétaire exécutif de la Commission Electorale Nationale Indépendante, en remplacement de Ronsard Malonda, Mabiku Totokani Thotho n’est ni un choix personnel du président de cette centrale électorale, ni une personne dépourvue d’une expertise requise pour assumer correctement les taches lui assignées.

Comme son prédécesseur, Mabiku Totokani Thotho est un spécialiste en informatique, sciences des données, statistiques et intelligence artificielle. Il est aussi détenteur d’une longue expérience dans la gestion électorale et a accompagné et conseillé plusieurs structures internationales non-gouvernementales dans les préparatifs et analyses des données en vue de garantir la tenue d’élections libres, indépendantes et crédibles dans des pays d’Amérique du Nord et d’Afrique.

            Toutes ces expériences lui permettent d’assumer ses fonctions de secrétaire exécutif national.  Rôle clé dans l’organisation du processus électoral. C’est ce dernier qui a la charge d’organiser sur le terrain les opérations électorales à travers les différentes antennes provinciales. Ce poste opérationnel est bien plus déterminant que celui de président de la CENI.

            Selon certaines méchantes langues, Mabiku ne serait  qu’une imposition de Denis Kadima. Cette thèse ne peut pas être soutenue car, son choix a suivi le processus requis. Il s’agit de  la décision de l’Assemblée plénière de la CENI et non de Denis Kadima, qui n’est qu’un élément de celle-ci. Le président de la Ceni n’a pas le pouvoir de décider tout seul sur un tel dossier.

En effet, conformément aux us et coutumes de recrutement à la CENI, un avis d’appel public à candidatures a été lancé le 14 décembre 2021 et un concours de recrutement organisé du 24 au 29 du même mois. Une mention y relative est bien lisible sur l’acte de la décision: «Vu la décision n°021/CENI/BUR/21 du 14 décembre 2021 portant Appel à candidatures pour les postes de Secrétaire exécutif national et de Secrétaire exécutif national adjoint de la CENI»; et «Vu l’avis d’appel public à candidatures n°004/CENI/BUR/2021»; et aussi: «Vu les résultats obtenus par le prénommé à l’issue des épreuves organisées du 24 au 29 décembre 2021».          

            Autrement dit, c’est fort de ses «résultats aux épreuves que Thotho Mabiku a été validé par l’Assemblée plénière de la CENI pour être le nouveau Secrétaire exécutif national», soutiennent des sources à la Centrale électorale, ajoutant qu’il n’y a pas lieu d’imputer cette décision sur la seule personne de Dénis Kadima, car les décisions sont prises en collégialité.

Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •