Sanctions ciblées à l’encontre de deux fonctionnaires de la RDC

1
359

Boshab-EvaristeAujourd’hui, le département américain du Trésor a imposé des sanctions ciblées à l’encontre de deux fonctionnaires du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) : Evariste Boshab, Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur et de la sécurité et Kalev
Mutondo, administrateur général de l’Agence nationale de renseignements.

Ces désignations se fondent sur des actions ou des politiques qui sapent les processus démocratiques ou les institutions de la RDC. L’action entreprise aujourd’hui fait suite à des listes établies antérieurement en juin et septembre. Le gouvernement des États-Unis
demeure préoccupé par la répression grandissante à laquelle recourent le gouvernement et les services de sécurité de la RDC, notamment l’accroissement des restrictions visant les médias et l’exercice de la liberté de réunion pacifique.

Il s’agit de sanctions à l’encontre de personnes, non à l’encontre du peuple congolais. Cela dit, comme les deux personnes désignées sont des fonctionnaires du gouvernement, nous demandons à tous les Congolais, y compris l’opposition, de s’abstenir de tout propos
incendiaire, de toute violence ou action qui seraient contraires aux principes de la démocratie.

Nous recommandons vivement au gouvernement et à l’opposition de parvenir à un accord sur la voie à suivre pour organiser des élections crédibles

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 COMMENTAIRE

  1. le temps est arrivé où on doit rendre compte. la loi de la semaille et de la moisson s’aplique à tous. ce que tu as semé et celle que tu recoltera. meme si les sanctions ne vont pas tombé à l’encontre de nos dirigents, mais ce que j’attend et l’application de la dite loi, je vous informe qu’il y aura un jour où chacun va rendre compte.

Comments are closed.