Sama Lukonde a lancé l’opération «zéro trou» à Kinshasa

0
59

Le Premier ministre Jean Michel Sama Lukonde est décidé à prendre le taureau par les cornes. Ayant compris que les embouteillages auxquels les automobilistes se buttent ces derniers temps, au grand dam des Kinois, sont imputables entre autres au mauvais état des routes dans la capitale,  il a lancé, hier jeudi 14 octobre au croisement des avenues Victoire et Université, l’opération «zéro trou» à Kinshasa. Objectif : réhabiliter la voirie urbaine dans la capitale, afin rendre les routes praticables et éviter par-là les scènes d’embouteillages qui provoquent le calvaire de la population et font en sorte que ça devient difficile pour les Kinois d’être ponctuels aux services, écoles, universités et autres rendez-vous.

         Le ministre en charge des Travaux et Infrastructures, Alexis Gisaro, et le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, étaient présents.

         Il faut noter que ce projet intervient quelques jours seulement après que le Président de la République ait instruit le Gouvernement, lors du dernier Conseil des ministres, d’envisager des voies et moyens d’éradiquer les embouteillages et bouchons devenus récurrents dans la capitale Kinshasa depuis quelque temps. Par la même occasion, le Chef de l’Etat avait aussi recommandé à tous les usagers de la route, officiels compris, d’observer le code de la route en cultivant le civisme routier.

Pour le Premier ministre, il était temps pour le gouvernement d’en finir avec ce calvaire auquel la population kinoise retrouve soumise et ne sait plus circuler comme il se doit.

Il a affiché clairement l’ambition du gouvernement de combattre avec la dernière énergie les embouteillages qui handicapent la circulation dans la ville de Kinshasa.

         Par ailleurs, il a aussi interpellé les usagers de la route notamment les automobilistes d’observer le civisme routier en évitant fout acte susceptible de porte préjudice à la circulation sur la voie publique.

En outre, Jean Michel Sama Lukonde a insisté pour la construction et réhabilitation des voies secondaires afin de créer la fluidité de la circulation à travers la ville. Car, l’absence ou l’impraticabilité de ces dernières impacte négativement sur la circulation au point de provoquer des embouteillages sur des voies principales, surtout aux heures de pointe.

         Pour ce faire, il a instruit le ministre des Travaux publics et Infrastructures, qui pilote le projet, de tout mettre en œuvre pour que l’objectif soit atteint.

« Nous encourageons le ministre des Infrastructures que nous sommes venus accompagner dans ce projet, ainsi que toutes les structures qui vont œuvrer, non seulement l’OVD mais aussi les autres sociétés congolaises qui vont nous accompagner dans ce projet.

         C’est un travail que nous allons effectuer étroitement avec le gouvernement provincial de Kinshasa pour qu’on s’assure d’atteindre ma cible,  c’est-à-dire l’amélioration des conditions de circulation des Kinois», a déclaré la chef du gouvernement. Dom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •