Résultat du lobbying de Fatshi depuis 3 ans : la RDC enfin 7me membre de l’EAC

0
123

Il a fallu trois ans de lobbying du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, pour décrocher enfin l’intégration de son pays, la République Démocratique du Congo, au sein de l’EAC ( East African Community ou Communauté de l’Afrique de l’Est). L’acte d’adhésion a été formellement validé hier mardi 29 mars 2022 à Arusha, en Tanzanie, à l’occasion du 19me Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de cette organisation sous-régionale. Le Président congolais y a pris part par visioconférence, assisté du vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères, Christophe Lutundula, et de son mandataire spécial, Serge Tshibangu. On signale que ce sommet extraordinaire a été dirigé par le Chef de l’Etat du Kenya, Uhuru Kenyatta, qui assure du reste la présidence tournante de cette organisation sous-régionale.

            La République Démocratique du Congo, comptée comme septième Etat membre de l’EAC, rejoint ainsi le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan du Sud et la Tanzanie, dans un marché commun regroupant plus de 100 millions de consommateurs. Cela préfigure l’ouverture du pays à plus d’opportunités de coopération et d’affaires en termes d’exportation de ses produits internes et d’importation de ceux en provenance de ses partenaires, qui se trouvent être, comme par hasard, ses voisins géographiques. L’arrivée de la RDC au sein de l’EAC a automatiquement amené les Etats membres à prendre acte du français comme troisième langue de travail, aux côtés de l’anglais et du swahili.

            Dans son intervention de circonstance, Félix Antoine Tshisekedi s’est réjoui de l’aboutissement d’un processus qui aura duré trois ans et qui vient de permettre à notre pays d’adhérer à un des blocs commerciaux les mieux intégrés du continent africain. Son vœu est que les échanges économiques et commerciaux entre la RDC et ses voisins soient davantage renforcés. Partisan de l’intégration économique africaine, il est d’avis que l’East African Community est un des maillons du développement intégré de la sous-région de l’Afrique de l’Est. Il a, dans la foulée, suggéré la création, au sein de la Communauté d’Afrique de l’Est, une nouvelle institution appelée à prendre en charge les questions de l’environnement, des ressources naturelles et des mines. Point n’est besoin de souligner qu’il s’agit là des domaines où la RDC est singulièrement gâtée par la providence, et dans lesquels elle peut partager des projets de développement avec les autres membres.

            On rappelle que l’East African Community est une organisation sous-régionale créée en 2000, avec comme siège la ville d’Arusha, en Tanzanie.            Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •