« Resmed » : consultations et soins gratuits à N’Sele

0
37

La commune de N’Sele, dans la banlieue Est de la ville de Kinshasa, a vécu le samedi 16 octobre 2020 une première dans les annales de son histoire, à savoir des consultations et des soins gratuits donnés par une équipe de 30 médecins et 30 infirmiers appartenant à « RESMED » (Résidence Médicalisées Meilleur Grand Papa Etienne Tshisekedi wa Mulumba). Œuvre de Gilbert Cibangu, cette clinique spécialisée basée dans la commune de Mont-Ngafula, mais capable de déployer des équipes mobiles à travers la capitale, cible singulièrement les personnes du troisième âge, familièrement appelées « bel âge » (65 ans et plus).

            12 stands, tenus chacun par deux médecins, deux infirmiers et un laborantin, étaient installés samedi dernier, de 9 à 15 heures sur le terrain de football, en face de la maison communale. Sur 350 patients attendus par l’organisateur de cette clinique mobile, 203 ont répondu à l’appel. Hommes et femmes du « bel âge » ont pu, à l’occasion, se faire consulter gratuitement, passer des examens paracliniques tels que ECG, Echographie, surveillance médicale par moniteur cardiaque, recevoir des prescriptions médicales pour certains et être aiguillés vers la pharmacie de circonstance pour se faire remettre les médicaments nécessités par leur état.

            La satisfaction était générale chez les patients, agréablement surpris par l’initiative ainsi que la haute fidélité des équipements médicaux de RESMED ainsi que la grande expertise de son personnel soignant. Selon Gilbert Cibangu, l’initiateur de cette clinique spécialisée, il a tenu simplement à traduire en acte la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, sur la couverture sanitaire universelle, retenue comme une des priorités de son mandat, ainsi qu’il n’a cessé de le répéter dans ses sorties publiques au pays comme à l’étranger.

            On rappelle qu’après la construction des bâtiments du siège, au quartier Kimbondo, dans la commune de Mont-Ngafula, et l’installation des équipements, Resmed avait procédé au recrutement de 360 médecins et 260 infirmiers. A la fin du processus de présélection et de sélection, les heureux « élus » avaient suivi une formation spécialisée, avant d’être lâchés sur le terrain. La commune de N’Sele a constitué leur première sortie massive en dehors de leurs installations. Au regard du succès récolté samedi, d’autres actions sont en chantier, pour soulager les personnes du troisième âge d’autres coins de Kinshasa.

                                                                                            Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •