RDC : 4 milliards Usd pour 5 zones agro-industrielles

0
68

Le ministre de l’Agriculture, Jean-Joseph Kasongo Mukuta, et le représentant du Fond d’investissement juif dénommé « Vital Capital » ont signé, le samedi 07 décembre 2019 à la Cité de l’Union Africaine, sous la supervision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, un protocole d’accord portant sur la création, dans les prochains mois, de 5 zones agro-industrielles en République Démocratique du Congo.

Pour ce faire, la structure précitée à prévue une enveloppe globale de 4 milliards de dollars américains, dont le premier décaissement est estimé à 150 millions de dollars américains.

L’objectif de ce partenariat est de mécaniser l’agriculture en milieu rural, de créer des chaînes de valeur, de créer des emplois, de conduire la RDC vers l’autosuffisance alimentaire, ce qui permettrait la réduction sensible des importations alimentaires. On apprend qu’il s’agit du fruit de 4 mois entre experts congolais et ceux de « Vital Capital », à l’initiative du Président de la République, plus que jamais déterminé à réussir le pari de la diversification de l’économie nationale par la primauté de l’agriculture sur les mines.

Ces projets agro-industriels devraient connaître la participation de plusieurs opérateurs économiques nationaux évoluant dans le secteur de l’agriculture.

         Le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, c’est particulièrement réjoui de la mise en œuvre de ces premières zones agro-industrielles de la République, capable de permettre au pays d’assumer son rôle de locomotive du redécollage économique de l’Afrique. S’agissant du climat des affaires, que certains investisseurs étrangers considèrent comme une pesanteur négative à leur arrivée en RDC, le Chef de l’Etat a lancé ce message d’apaisement : « Je me suis engagé résolument pour l’assainir et créer un terrain favorable à tout investissement ».

                          Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •