Le Rassemblement rappelle le caractère pacifique de son combat politique

0
194

 

BRUNO_TSHIBALA_L_UDPS_CONTRE_LE_M23_70392453_thumbnailCe dimanche 19 février 2017, le Conseil des Sages du Rassemblement des Forces politiques et Sociales Acquises au Changement a tenu une réunion extraordinaire destinée à examiner la situation générale qui prévaut dans le pays.

Au cours de cette réunion, le Conseil des Sages a été informé, que dans la nuit du 18 au 19 février 2017, des groupes d’individus non autrement identifiés, opérant selon des méthodes propres aux commandos entraînés, ont perpétré d’une manière coordonnée et systématique des actes ignobles de vandalisme et de profanation contre les églises catholiques Saint Dominique, Saint Félix et Saint Joseph, toutes situées à Limeté ou dans ses environs à Kinshasa d’une part et, d’autre part, le Grand Séminaire de Malole, à Kananga, au Kasaï-Central.

            Le Conseil des Sages condamne fermement et avec la dernière énergie ces actes révoltants et inadmissibles qui touchent d’autant plus le Rassemblement que la famille de son Président, Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA, est paroissienne de Saint Dominique.

            Le Conseil des Sages rappelle ici son attachement indéfectible à la lutte non violente en vue de l’instauration en RDC d’un Etat de droit réellement démocratique, pour lequel Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA a consacré toute sa vie.

            Le Rassemblement rassure tous les Congolais qu’en dépit du deuil qui frappe la nation depuis Ie 1sr février 2017, il poursuit sans désemparer, et par des moyens pacifiques, le combat pour la mise en application de l’intégralité de l’Accord de la Saint Sylvestre, oeuvre qui n’a pas d’alternative crédible.

 

Le porte-parole

Bruno Tshibala

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •