Projet de la « Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi » : un hôpital moderne pour enfants SS à Kinshasa

0
93

Un hôpital moderne pour enfants SS va être construit, dans les semaines ou mois à venir, à Kinshasa, à l’initiative de la « Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi ». L’annonce a été faite hier mardi 1er octobre par l’épouse du Chef de l’Etat en personne, à l’occasion de l’interview qu’elle a accordée à nos confrères Christian Lusakweno et Thierry Kamundi de la radio Top Congo, à partir de Washington.

A l’en croire, l’idée lui est venue après la visite du Centre Médical Mabanga, au quartier Yolo, dans la commune de Kalamu, où les enfants souffrant de la drépanocytose (anémie falciforme) sont pris en charge dans des conditions qui laissent à désirer. Avec le concours des partenaires de la « Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi », notamment FNUAP et plusieurs banques de la place, elle rêve de faire ériger, sur un terrain que l’Hôtel de ville de Kinshasa a promis de mettre à sa disposition, à titre gracieux, dans la capitale, une formation médicale moderne et bien équipée, en vue de soulager la souffrance des enfants SS et de leurs parents.

            Interrogée au sujet du financement de sa fondation ainsi que des actions sociales et humanitaires (dotation d’écoles en bancs, d’élèves en kits scolaires, réhabilitation des pavillons d’hôpitaux militaires, forages d’eau) qu’elle entreprend, à Kinshasa comme en province, depuis la prise des fonctions de son mari, elle a indiqué que tout est fait sur fonds propres.

            Parlant de son rôle de Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi a fait savoir qu’elle se contente d’accompagner le Chef de l’Etat, comme compagne de vie attentive à la marche du pays et aux problèmes du commun des Congolais. Elle est capable, a-t-elle dit, de servir de courroie de transmission entre le peuple et le Président de la République, lorsque les circonstances l’exigent.

            A une question sur ses relations avec l’ancienne Première Dame de la République, Olive Lembe Kabila, elle a soutenu qu’elles sont au beau fixe. Depuis leur premier contact, qui remonte à la passation de pouvoir entre leurs deux époux, le 24 janvier 2019, a-t-elle souligné, elles s’écrivent régulièrement, comme deux sœurs. Bref, tout ce qui se raconte au sujet de leurs présumées relations conflictuelles est sans fondement.

Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •