Plusieurs Congolais victimes du covid-19 à Liège

0
372

Plusieurs Congolais sont en ce moment hospitalisés à Liège, au Royaume de Belgique, où ils sont traités contre la pandémie de coronavirus. Alerté mardi soir par l’un de ses correspondants dans la capitale belge, Le Phare a mis à contribution ses contacts à Liège pour en avoir le cœur net. 

La nouvelle est effectivement fondée mais elle ne concerne pas que les Congolais seuls. Ce sont plusieurs ressortissants de l’Afrique subsaharienne qui sont ciblés. La situation est du reste jugée assez sérieuse par le Bourgmestre de Liège Willy DEMEYER  qui a envoyé un courriel à tous ses administrés pour à la fois leur faire part de la situation et leur demander de respecter scrupuleusement les mesures de confinement. « Coronavirus – restez chez vous pour sauver des vies »,  leur dit-il dans son message qui fait état « d’une proportion anormalement élevée de personnes  d’origine africaine subsaharienne parmi les patients hospitalisés à cause du Coronavirus ».

Après avoir rappelé les traditionnelles consignes (se laver les mains très régulièrement, respecter les distances sociales et rester confiné chez soi, Monsieur Demeyer a tenu à souligner que le mal frappe tout le monde (blanc, jaune, noir, jeune, vieux, femme, homme). Cette derniere observation nous rappelle les rumeurs fantaisistes qui ne cessent de courir à Kinshasa, faisant état de la résistance de l’homme noir à la maladie et de la vulnérabilité du virus face à des températures situées au-dessus de 26 dégrés. C’est à cause de ces rumeurs que plusieurs habitants de la capitale prennent des libertes avec les mesures de prévention communiquées par le Chef de l’État en personne dans deux messages solennels à la Nation, mesures relayées sans cesse par l’équipe de riposte et l’ensemble de la presse nationale.

A cause de ce laisser-aller qui a été malheureusement encouragé par certains acteurs politiques inconscients à travers des tweets irresponsables, la pandémie continue à se répandre dans le pays. Il faut espérer que ces alertes qui viennent de toutes parts et la montée au créneau de tous les segments de notre presse vont permettre d’arreter le massacre en favorisant la baisse de la courbe des infections.

Ci-dessous, le courriel du Bourgmestre de Liège aux habitants de sa Ville.

L.P.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •