Pages d’opinions libres de Me Jean Claude KATENDE : le plus grand «capital» du Président Félix Tshisekedi

0
246

Cette page d’opinions libres  m’a été inspirée à la suite d’un entretien que j’ai eu sur la situation du pays avec un de mes amis la semaine passée.

Généralement, le capital  est entendu comme une somme d’argent ou de biens dont on est propriétaire ou encore comme un patrimoine possédé par un individu, une famille ou une entreprise et pouvant lui rapporter des revenus. Particulièrement  dans le contexte de cette page d’opinions libres, le capital est entendu comme un ensemble  de biens immatériels qu’une personne possède en rapport avec sa réputation.

            Depuis le Président Joseph KASAVUBU, en passant par Joseph Désiré MOBUTU, Laurent-Désiré KABILA,  Joseph KABILA, Félix TSHISEKEDI est le deuxième congolais( après Monsieur  Joseph KASAVUBU) qui arrive au pouvoir sans être impliqué dans un coup d’Etat, dans l’assassinat ou massacres des Congolais,  dans le détournement des fonds ou biens de l’Etat, dans la violation des Droits de l’Homme, ni dans le pillage des ressources naturelle du pays. Bref, on peut dire relativement aux éléments ci-dessus que Félix TSHISEKEDI a « les mains propres », ce qui constitue « Le plus grand capital que le Président  Félix TSHISEKEDI possède. C’est ce capital qui le lie directement au peuple congolais.  Aucun autre capital (argent ou bien matériel) ne pourra lier  Felix au peuple congolais comme ce capital de bonne réputation.

            Dans la classe politique congolaise (Opposition et majorité) rares sont des acteurs politiques qui possèdent ce type de capital. Beaucoup souhaiteraient que le Président Félix TSHISEKEDI traine aussi des cadavres dans ses poches comme eux. Ainsi, ils peuvent tous être logés à la même enseigne. 

            Pour rien au monde, le Président Félix TSHIKEDI ne doit dilapider ou faire dilapider un tel capital par sa famille biologique, politique ou par ses collaborateurs. 

            S’il préserve un tel capital jusqu’à la fin de ce premier mandat, il obtiendra le deuxième mandat et à la fin, il entrera dans l’histoire par la grande porte.

            Mais ce capital est menacé chaque jour par le comportement de certains de ses propres collaborateurs. Petit-à-petit de taches commencent à apparaitre sur « les mains propres du Président ».  Il faut vite laver les mains, monsieur le Président.

Pour laver vos mains, il est urgent de :

– Vous débarrasser de tous vos conseillers véreux et affairistes  qui s’adonnent plus aux affaires pour gagner de l’argent illicite que de travailler pour faire avancer le pays et  consolider l’Etat de droit ;

– Vous débarrasser de tous les membres de votre cabinet qui sont impliqués dans l’affaire de 15 millions de dollars des sociétés pétrolières ;

– Permettre à l’Inspection Générale des Finances(IGF) de poursuivre l’audit des comptes des ministères et de la présidence de la République ;

– Interdire toute menace des membres de votre cabinet contre les Inspecteurs de l’IGF et sanctionner tous vos conseillers qui ont malmené  les inspecteurs de l’IGF le week end passé ;

– Révoquer tout ministre déjà nommé mais dont le profil ne correspond pas aux critères fixés  pour entrer au Gouvernement. Ce genre des ministres ont seulement abusé de votre bonne foi, en vous cachant certains aspects de leur vie.

            Ces décisions sont difficiles à prendre, tout le monde le sait bien. Mais tant que vous ne les aurez pas prises, l’opinion congolaise va considérer que si le Président n’agit pas, accepter toutes ces bêtises, ce qu’il en bénéficie aussi.

            Agir avec tacts et fermeté,  c’est la seule façon de protéger le plus grand capital que vous avez et que  beaucoup d’acteurs politiques congolais n’ont plus : la bonne réputation.

            Le Président Félix TSHISEKEDI est une grande opportunité pour l’instauration d’un Etat de droit en RDCongo. Il serait dommage qu’il fasse rater aux Congolais une telle opportunité.

            Les Congolais vous regardent Monsieur le Président.

Message à partager.

Fait à Kinshasa,

le 02 Septembre 2019

Me Jean Claude KATENDE (Whatsap +243811729908)

Le Gardien du Temple.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •