OR : Kengo chasse  Kamanda, Indambituo et Kitenge Yezu

0
213

kengoTous les sociétaires de l’Opposition Républicaine (OR), sont invités à aligner leurs candidats aux législatives provinciales et déposer les listes à la Commission Electorale Nationale Indépendante.

L’option a été levée lors de la réunion du Conseil national de cette plateforme politique, tenue le samedi 9 mai 2015 au Centre de Reéducation pour  handicapés physiques, situé sur l’avenue des Huileries, dans la commune de la Gombe.

Dans la déclaration finale sanctionnant la réunion, le Modérateur de l’Opposition Républicaine, Léon Mondole, a renseigné que trois points essentiels ont constitué l’ordre du jour de la rencontre. A savoir : les élections provinciales, le dialogue national qui est de plus en plus sur les lèvres des acteurs politiques et de la société civile, et enfin la position de l’Opposition républicaine face au comportement affiché par certains de ses membres, notamment Kitenge Yezu, Gérard Kamanda wa Kamanda, et Idambituo Bakaato.

Comme signalé, au premier point, le modérateur Léon Mondole a déclaré que l’Opposition Républicaine encourage ses partis membres à aligner des candidats pour les élections provinciales dans toutes les circonscriptions électorales.

Quant au deuxième point lié au dialogue que bon nombre de compatriotes de l’opposition comme ceux de la majorité jugent incontournable avant d’aller aux élections en vue de créer un climat apaisé au pays, l’Opposition Républicaine dit attendre d’être consultée afin de donner sa position.

Concernant enfin ce que le modérateur a qualifié de comportement de certains membres de l’OR, en l’occurrence Kitenge Yezu, Kamanda wa Kamanda et Idambituo Bakaato, le Conseil national a décidé leur exclusion de la plateforme.

On leur reproche notamment d’avoir violé les dispositions de l’article 52 du règlement intérieur de l’Opposition Républicaine ; l’absence prolongée au sein de la plateforme ; et enfin de s’être illustrés par des déclarations non autorisées.

Il importe de rappeler que le regroupement politique Opposition Républicaine dispose de trois organes pour son fonctionnement, à savoir:

– «L’Autorité morale» en la personne de Léon Kengo wa Dondo, président du Sénat ;

– Le Conseil national faisant office de parlement, dirigé par un modérateur en la personne du député national Léon Mondole ;

– La Coordination nationale dirigée par un coordonnateur en la personne de Ben Kalala.

Dom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •