Nouvelle campagne contre le covid-19 : l’appui des artistes comédiens sollicité

0
27
Healthcare cure concept with a hand in blue medical gloves holding Coronavirus, Covid 19 virus, vaccine vial

Le covid-19 continue à circuler en RDC suite, notamment, au relâchement observé dans le chef des congolais face aux mesures édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre cette pandémie ayant coûté la vie de plusieurs personnes. C’est ainsi que le ministère de la Santé envisage une nouvelle campagne de sensibilisation afin de toucher toutes les couches sociales au sujet de la vaccination contre le covid-19.

            Afin d’atteindre les objectifs fixés, le ministre de la Santé,  Jean-Jacques Mbungani, a sollicité l’appui et la participation des artistes comédiens dans le cadre de cette campagne. Pour ce faire, il s’est entretenu dans son cabinet de travail avec  une délégation d’artistes comédiens congolais résidant à Kinshasa, laquelle était conduite par le journaliste opérateur culturel Armand BUKA.  Leur appui a été vivement sollicité au regard de plusieurs défis auxquels fait face la riposte contre la maladie,   parmi lesquels : la faible couverture vaccinale (0,25% de la population), la survenue du nouveau variant, omicron, plus transmissible, l’automédication et la consultation tardive des cas.

            «Il était question de rencontrer le ministre de la Santé pour qu’ensemble nous puissions réfléchir sur une nouvelle stratégie qui sera mise en place dans le cadre d’une autre campagne de sensibilisation à la vaccination qui sera lancée dans les jours à venir. Le ministre nous a également rappelé et a surtout insisté  sur l’existence de cette maladie sur notre territoire et des dégâts qu’elle cause. D’où il est impérieux que nous nous approprions cette lutte afin que  nos compatriotes  comprennent  les dangers que nous courrons si nous ne nous faisons pas vacciner.

            Le travail ne fait que commencer… Les artistes musiciens  et autres influenceurs seront également associés à cette campagne. Là, nous ne sommes venus qu’avec un groupe de comédiens. Dans les jours à venir, vous allez voir comment nous allons mener la campagne à Kinshasa et en provinces afin de sensibiliser la population à adhérer au vaccin», a déclaré Armand BUKA.  

            Pour sa part,  le ministre de la Santé a appelé ses interlocuteurs a souligner dans leur message de sensibilisation,  le bien-fondé de la vaccination et le respect des mesures barrières instaurées par les autorités politico-sanitaires pour arrêter la propagation du virus.

            Il sied de noter que depuis le début de la pandémie déclarée le 10 mars 2020 en RDC, un cumul des cas est de 80.997 cas confirmés dont 2 probables, 1 173 décès, soit une létalité de 1,7%. Le pays dispose actuellement de 4 types de vaccins, à savoir : Moderna, Pfizer, Sinovac  et Johnson & Johnson.

             Signalons qu’au cours du dernier conseil des ministres, le ministre de la Santé avait  assuré que le stock de vaccins demeure suffisant pour couvrir les demandes. Cependant, la fourchette des péremptions ira de février à juillet 2022.

Perside Diawaku

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •