« Nous et les livres » sensibilise les jeunes de La Borne à la lecture

0
121
Les membres de l’Association sans but lucratif, «Nous et les livres», se sont entretenus le vendredi 7 août 2015, avec la jeunesse de l’Eglise Laborne, autour du thème : l’importance de la lecture. Soucieux de remplir son devoir en touchant sensiblement et concrètement leurs cibles, cette association des journalistes militants pour la promotion de la lecture et du livre, est  descendue  à l’école Lisanga dans la commune de Gombe, pour retrouver ses jeunes adolescents qui y passent leurs vacances en camp biblique.  Pour lier l’utile à l’agréable, cette jeunesse de l’église la Borne a eu droit à une étape de questions-réponses tirées de la bible,  et les meilleurs candidats  ont reçu des cadeaux des livres, une manière pour cette asbl, de prêcher par l’exemple.
Après une brève présentation de la structure par la présidente, Jenny Kilele, l’intervenant du jour, Magique Malembe, est entré en jeu pour expliquer à ses interlocuteurs, l’importance de la lecture. Pour faire passer son message, il a articulé  ses propos autour de 3 verbes : apprendre, savoir, développer. De la définition et la compréhension donnée par ces jeunes dont l’âge varie entre 9 et 15 ans, concernant les trois verbes, Magique Malembe a expliqué à ces derniers que le savoir donne la capacité et le pouvoir. Afin d’être des intellectuels accomplis avec un esprit renouvelé, le conférencier les a ensuite incités à développer le goût et l’envie de lire en apprenant chaque jour au moins un nouveau mot car, a-t-il indiqué, l’intelligence a aussi besoin de lui et de briller comme les chaussures que l’on entretient quotidiennement.
En deuxième lieu, Jenny Kilele est revenue sur l’importance de la lecture de la bible qui est le livre le plus lu au monde et parmi les plus anciens. En s’appuyant sur plusieurs passages bibliques, elle a développé son sujet sur les sous-thèmes : la sagesse et l’intelligence et la bible comme outil qui nous donne la bonne moralité. En bonne chrétienne, Jenny Kilele a appelé ses jeunes frères et sœurs à lire régulièrement la bible pour s’inspirer des exemples de vie qui s’y trouvent et être des jeunes modèles, qui se méfient des mœurs corrompues de leurs générations.
Il sied de noter qu’après, ces grandes vacances, «Nous et les livres» envisage d’effectuer davantage de descentes sur terrain, en apportant le même message aux élèves dans diverses écoles de la place.
Myriam Iragi
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •