La MP salue la désignation de Kodjo

0
110

minakuC’est au cours d’une rencontre avec la presse, hier jeudi 7 avril au Fleuve Congo Hôtel, que le Secrétaire général de la MP (Majorité Présidentielle), Aubin Minaku a, au nom de l’Autorité morale de sa famille politique, du peuple congolais et de la classe politique, présenté ses vives félicitations au facilitateur Edem Kodjo, désigné
par la présidente de la Commission de l’Union Africaine, Nkosazana Zuma.

A l’occasion, il a tenu à féliciter la communauté internationale, notamment l’Union africaine, l’Union Européenne, la Francophonie ainsi que tous les partenaires de la République Démocratique du Congo qui ont toujours soutenu la tenue du dialogue en vue de l’organisation des élections dans un climat apaisé.

Après l’acte posé par la présidente de l’Union africaine, a indiqué le Secrétaire général de la MP, le facilitateur Edem Kodjo pourrait mettre en place l’équipe du comité préparatoire du dialogue. Il importe de signaler que le diplomate togolais a été nommé par l’Union africaine, en synergie avec la communauté internationale.

Selon Aubin Minaku, le dialogue national entre Congolais portera sur la problématique de l’organisation des élections en République Démocratique du Congo. Autrement dit, ce forum de la recherche des solutions qui assaillent la nation congolaise aura à répondre aux interrogations ci-après : comment organiser des élections crédibles, apaisées et transparentes ? Que faire pour que nous ne poussions pas remettre à la population un cadeau empoissonné, pour éviter des troubles au pays ? Que faire pour réussir un électorat de près de 40
millions d’électeurs sur une superficie de plus de 2.345.000 km² ?

S’agissant du délai constitutionnel pour l’organisation des élections, le Secrétaire général de la MP a martelé que le président de la République est respectueux de la Constitution, avant de lâcher : « Tout acte posé par la Majorité sera conforme à la Constitution, c’est-à-dire à la volonté du souverain primaire ».

Dom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •