Le ministre britannique pour l’Afrique depuis hier à Kinshasa

0
222

M. Rory Stewart, ministre britannique chargé de l’Afrique, arrivé hier à Kinshasa, effectue une visite de trois jours en République Démocratique du Congo.

Pendant son séjour congolais, l’émissaire du gouvernement britannique se rendra à Goma au Nord Kivu et à Kananga au Kasaï Central.

A Goma, on signale que « Monsieur l’Afrique » du gouvernement de Theresa May va s’enquérir de la situation, mieux des défis auxquels est confronté le parc national congolais de Virunga. A l’occasion, Rory Stewart évaluera les besoins éventuels en vue du soutien à
apporter par son gouvernement. Pour ce faire, il examinera les programmes mis en œuvre par le Royaume uni en faveur des communautés locales afin de promouvoir la paix et la stabilité dans l’Est de la République démocratique du Congo.

A l’étape au Kasaï Central, il saisira l’opportunité pour discuter avec les différents partenaires qui opèrent sur terrain, les autorités locales, les membres des communautés de base ainsi que les acteurs humanitaires pour avoir une meilleure visibilité de la situation
humanitaire qui prévaut dans le Kasaï.

On rappelle, à propos du Kasaï, que la violence et l’insécurité qui avaient élu domicile dans cette partie centrale du pays ont forcé des millions de personnes à fuir leurs foyers pour trouver refuge à des endroits jugés tranquilles. Cette situation a, par ailleurs, provoqué
de véritables conséquences humanitaires dans les populations du Kasaï, notamment la malnutrition généralisée, la maladie, la souffrance. Sans oublier la déscolarisation des jeunes ainsi que l’abandon des postes de travail par les parents fuyant les hostilités. On renseigne, à ce sujet, que le Royaume uni a annoncé récemment un financement de 175
millions de Livres Sterling à titre d’aide humanitaire d’urgence pour des centaines de milliers de victimes sur les cinq prochaines années.
Dans le communiqué de presse envoyé aux médias, l’on indique que la
situation politique sera également au rendez-vous de la visite du
ministre Rory Stewart en RDC. Ainsi, à Kinshasa, il rencontrera les
membres du gouvernement, les principales parties prenantes politiques,
les représentants de la Conférence épiscopale nationale du Congo
(Cenco), ainsi que le chef de l’Etat Joseph Kabila avec qui il
discutera de la situation politique et de la tenue des élections.
On signale qu’il s’agit de la troisième visite ministérielle
britannique en République démocratique du Congo au cours des 12
derniers mois, et la toute première pour Rory Stewart.

Dom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •