Ministère de l’Economie Nationale : intenses consultations autour du climat des affaires

0
106

Dans le cadre de la relance du secteur de l’économie en RDC, le
ministre d’Etat et ministre de l’Economie Nationale, Joseph Kapika,
poursuit ses consultations. Hier lundi 5 juin 2017, il a reçu tour à
tour deux grandes délégations des opérateurs économiques membres de la
Fédération des Entreprises du Congo (FEC). La 1ère était celle de la
communauté libanaise, conduite par Ibrahim ISSAOUI, Directeur Général
de la Société Commerciale d’Import-Export SPRL (SOCIMEX). Au menu des
discussions, il y avait la situation économique de la RDC  et
différents maux qui rongent le commerce transfrontalier ainsi que
l’application rapide des 28 mesures économiques prises depuis l’année
dernière par le gouvernement et rappelées dernièrement par le Chef de
l’Etat.

A ce sujet, Ibrahim ISSAOUI a fait savoir que dans tous les pays du
monde, la fiscalité constitue une des sources des recettes de l’Etat.
Au demeurant, dans les Etats modernes, elle est la source principale
et la plus saine du financement des dépenses de l’Etat, de même
qu’elle est aussi un instrument de politique économique entre les
mains du gouvernement.  Cependant, le D.G de la SOCIMEX a indiqué que
sa société est confrontée  à plusieurs cas de fraude qui ne permettent
pas son bon fonctionnement et surtout empêchent le pays de bénéficier
du service rendu. « Il y a beaucoup des gens qui évoluent dans
l’informel et ça constitue un manque à gagner non seulement pour
l’entreprise mais également pour l’Etat congolais. Il y a beaucoup des
fraudeurs et ça nous inquiète énormément. Nous avons profité de cette
occasion pour en faire part au ministre et voir comment mettre fin à
cette situation pour l’amélioration du climat des affaires, »a-t-il
indiqué.
En réponse à leur préoccupation, ce haut cadre de la SOCIMEX a
indiqué que Joseph Kapika leur a confié être au courant  de la
situation et s’est dit préoccupé à ce sujet. Le ministre d’Etat et
ministre de l’Economie nationale, a-t-il poursuivi, a assuré toute la
délégation de prendre des décisions le plus vite possible pour y
mettre fin. «  Nous lui avons témoigné notre collaboration avec le
gouvernement,  tout en souhaitant que ce dernier prenne des décisions
sur les 28 mesures qu’avaient annoncées le chef de l’Etat », a indiqué
Ibrahim ISSAOUI.

La FEC  prête à relever l’économie nationale

Joseph Kapika s’est ensuite entretenu avec une délégation indienne
membre de la FEC, conduite par le président de la Commission Nationale
des Transports, Rachid Patel. Selon ce dernier, il s’agit d’une visite
de courtoisie et de prise de contact afin de voir comment rendre
encore rentable le secteur de l’économie en RDC. Cette délégation a
fait une brève présentation de la FEC, sa structuration et son
fonctionnement.
Pour sa part, le ministre d’Etat et ministre  de l’Economie Nationale
leur a exprimé sa volonté de travailler en partenariat  afin d’avancer
ensemble en vue de trouver des solutions aux problèmes économiques du
pays.
P.D

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •