Mgr Joseph Kumuondala s’est éteint à  Kinshasa à  75 ans

0
293

C’est avec beaucoup de tristesse et d’amertume  que les chrétiens catholiques, spécialement ceux du diocèse Mbandaka Bikoro ont appris  le dimanche 6 mars 2016 dernier, lors de toutes les messes dominicales   la disparition de leur pasteur, Monseigneur Joseph Kumuondala Mbimba à l’âge de 75 ans.

Comme un coup de  tonnerre, la nouvelle de la mort de ce prince de l’église,  homme très effacé,  pieux  et très peu bavard,  natif  du diocèse de  Lisala et de la paroisse de Roby dans la province de la Mongala   qui toute sa vie a fait de l’évangile son partage au quotidien et le service de l’autre un apostolat.

            Selon le programme des obsèques parvenu au journal Le Phare et  en attendant le rapatriement de la dépouille  mortelle de l’illustre disparu à son poste d’attache à Mbandaka, samedi 11 mars 2016 pour y être inhumée en toute intimité auprès de ceux à qui il avait consacré toute sa vie. A Kinshasa  une veillée mortuaire est organisée à la maison diocésaine, 7ème rue Limete quartier industriel dans la commune du même nom  jusque jeudi 10 mars  . Vendredi 10 mars 2016, après la levée  du corps de la morgue où il est gardé, les honneurs seront rendus à l’ancien evêque métropolitain de Mbandaka Bikoro  en  la Cathédrale Notre Dame du Congo dans la commune de Lingwala où le corps sera exposé.

    Né en1941,  prêtre Séculier et homme intègre qui refusait toutes les paillettes pour une vie sobre et pieuse,  Monseigneur Joseph Kumuondala a fait toutes ses études à Rome. De retour au pays, il a été ordonné prêtre en 1969. Il a ensuite été nommé comme Recteur du petit séminaire de Bolongo à Lisala qui a formé un bon nombre d’intellectuels que compte aujourd’hui l’ancienne province de l’Equateur. En 1980, il a été désigné Evêque auxiliaire du diocèse  de Bokungu-Ikela aux confins de l’ancienne  Province  Orientale et de l’Equateur avant d’en devenir Evêque titulaire en 1982.      Enfin, après la création par le pape     du feu le Cardinal Etsou Nzabi Bamungwabi, c’est Monseigneur Joseph Kumuondala qui a été désigné pour lui succéder à la tête  du diocèse de  Mbandaka-Bikoro où il a assumé ses charges jusqu’à la fin de sa vie. D’ores et déjà, Rome a annoncé la désignation de Monseigneur Fridolin Ambongo qui l’avait déjà  succédé à Bokungu- Ikela comme Administrateur apostolique lorsqu’il était venu à Mbandaka.

VAN

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •