Médias : le CPCAI lance «Climat des Affaires»

0
71

Créé le 8 août 2009 par décret en vue d’identifier les obstacles et entraves rencontrés par les investisseurs dans la constitution des entreprises, le CPCAI (Comité de pilotage pour l’amélioration du climat des affaires et des investissements), vient de lancer son magazine dénommé « Climat des affaires ».

Cette revue contient toutes les informations relatives au climat des affaires et des investissements en République Démocratique du Congo. Elle sert, à ce titre, de guide pour quiconque désire de créer une entreprise en RDC, en lui fournissant l’essentiel des procédures à suivre et des formalités à remplir.

Dans l’éditorial du Délégué Principal du CPCAI, Alexis Mangala Ngongo, explique dans quelques défis à relever pour l’amélioration du climat des affaires en Rdc.

Il s’agit de la faiblesse de l’administration, la résistance aux réformes ou leur ignorance par certains agents de l’Etat naviguant à contre-courant de l’histoire économique du pays. Ce qui exige du CPCAI un grand travail de sensibilisation et de vulgarisation pour faire connaître les réformes initiées pour l’amélioration du climat des affaires.

Les missions assignées au CPCAI, les objectifs qu’il poursuit tout comme les stratégies employées sont repris dans cette revue à l’intention des lecteurs et d’éventuels investisseurs.

         Concernant les missions, le CPCAI est chargé de : identifier les obstacles et entraves rencontrés par les investisseurs dans la constitution des entreprises ; prendre en compte les préoccupations des opérateurs économiques en matière d’investissements ; définir la politique en vue de l’amélioration du climat des affaires et des investissements en Rdc en proposant des orientations spécifiques en la matière ; examiner et valider des travaux du groupe d’experts ; décider des mesures à prendre et en faire rapport au conseil des ministres ; faire accélérer la mise en place des réformes devant permettre une plus grande sécurité et juridique et judiciaire des investisseurs ; proposer au gouvernement des mesures spécifiques sur l’amélioration du climat des affaires ; proposer des mesures à prendre en vue de l’amélioration du Doing Business en Rdc ; assurer le suivi-évaluation de l’exécution des mesures prises.

Quant aux objectifs, il y a entre autres l’implication des services concernés par la réforme à travers des concertations et consultations à divers niveaux ; la communication et le dialogue permanent avec les milieux d’affaires ; la vulgarisation auprès des administrations et services publics concernés, y compris les PEM et les micro- entreprises.

         Par ailleurs, l’implication des services concernés par la réforme, la communication et le dialogue, la vulgarisation… font partie des stratégies utilisées par le CPCAI pour atteindre ses objectifs.

Dom  

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*