Malabo va accueillir les assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement

0
62

A l’Initiative du groupe  de la Banque Africaine de Développement, les assemblées annuelles vont  avoir lieu  du 11 au 14 juin 2019 à Malabo, dans la capitale de la Guinée équatoriale. Cette information a été confirmée à notre rédaction à travers un communiqué de presse.

En effet, la tenue de ses assemblées annuelles est un grand événement au niveau du continent africain, après la tenue des deux dernières éditions précédentes en Inde et ensuite en Corée  du Sud. Cette rencontre prévoit d’accueillir plus de 3.000 participants en Guinée équatoriale.

            Il sied de signaler à cet effet, que  par rapport à cette édition, le thème qui a été retenu  en 2019 par la Banque pour ces Assemblées annuelles est : «  l’intégration régionale, une des cinq grandes priorités stratégiques de l’institution : “High 5”: éclairer l’Afrique ; nourrir l’Afrique ; industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique et améliorer la qualité de vie des populations en Afrique.

La portée de cette  thématique principale choisi dans le cadre des assemblées annuelles de la Bad, s’explique par le fait qu’avec  un milliard d’habitants, le continent africain génère un PIB total de 3 400 milliards de dollars. Avec un  tel marché, il s’avère nécessaire de mettre en place des mécanismes innovants en vue  non seulement de créer des véritables richesses  mais aussi de générer d’immenses opportunités pour les entrepreneurs au niveau  continental. Mais pour arriver à un tel résultat, les gouvernements africains et les communautés économiques régionales doivent intensifier leurs efforts pour faciliter la libre circulation des personnes, des biens, des services et du commerce à travers leurs frontières.

            Il sied de souligner également  que la tenue de ces assemblées annuelles de la Bad tombe à pic, au moment où la Commission de l’Union Africaine (CUA) s’attèle à l’opérationnalisation de la Zone de libre-échange continental (ZLEC), par les Etats membres, laquelle a déjà recueilli un bon nombre de signature pour sa mise en place  effective en juillet prochain.

            Par ailleurs, les Assemblées annuelles de la Banque offrent une opportunité unique  pour aborder les défis auxquels le continent reste  confronté et aussi de proposer des voies et  moyens pour faire avancer  l’intégration régionale de l’Afrique.

            Signalons que plusieurs personnalités sont attendues à ces assises parmi lesquels des ministres des finances, des gouverneurs de banques centrales, des banquiers, des parlementaires, des représentants de la société civile, des dirigeants d’organisations internationales et des chefs d’entreprises de premier plan issus des Etats membres de la Banque Africaine de Développement, des partenaires au développement, des délégués des agences bi et multilatérales,etc .

Melba Muzola

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •