Lutte contre le COVID en RDC : les USA annoncent l’arrivée du vaccin Pfizer cette semaine

0
41

L’ambassadeur américain accrédité en République Démocratique du Congo a été reçu en audience le vendredi 17 septembre 2021 par le Président de l’Assemblée Nationale, Christophe Mboso. Cette rencontre est intervenue quarante-huit heures après l’ouverture de la session ordinaire de la chambre basse du Parlement. L’objet de cette rencontre concernait la poursuite des discussions sur  la coopération entre la République Démocratique du Congo et les États-Unis d’Amérique.  Il a été aussi question de se pencher sur le travail conjoint qui doit être mené pour faire avancer les questions de paix, prospérité et préservation de l’environnement dans le cadre du partenariat privilégié RDC-USA.

            Étant d’actualité, la question sanitaire en ce qui concerne la lutte contre le COVID était aussi au cœur des échanges entre les deux hôtes.

         C’est dans ce contexte que Mike Hammer a annoncé l’arrivée, dès cette semaine, du vaccin Pfizer,  dans le cadre du programme Covax pour lutter contre le COVID en RDC.  Très proches de la population congolaise, les Etats Unis d’Amérique ont déjà mis à la disposition des populations congolaises un premier lot du   vaccin  Moderna.

         Cette rencontre, est intervenue quelques heures après l’ouverture de session ordinaire de septembre,  session essentiellement budgétaire.

         Les discussions, qualifiées particulièrement de franches par le diplomate américain au sortir de l’audience, laquelle a commencé, a-t-il avoué, par le même discours tenu par le président de l’Assemblée nationale au début de la mandature, dont le point d’orgue est la sensibilisation aux méfaits de la Covid-19, et surtout autour de la vaccination pour se protéger et protéger les autres contre cette pandémie.

         Ce geste s’inscrit dans la droite ligne de la volonté de son pays d’aider les populations congolaises à se protéger contre la pandémie de Covid-19, qui fait des millions de victimes à travers le monde.

         Il s’est également réjoui de la vaccination du Président de la République, Félix Tshisekedi, et son épouse. Le geste du couple présidentiel vaut tout son pesant d’or, a estimé le diplomate américain.

         Avec son hôte, Christophe Mboso a aussi passé en revue l’agenda prioritaire de la session de septembre 2021. Et les États-Unis, par l’entremise de leur ambassadeur, sont intéressés par quelques projets ou propositions de lois programmés au cours de cette session.

Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •