Lualaba : 11 personnes périssent noyées au barrage/Snel de Nzilo

0
198

A cause d’un accident de circulation, onze personnes ont péri, noyées dans le lac artificiel de Nzilo, à 30 km de la Ville de Kolwezi, dans la province du Lualaba. Le drame s’est produit le lundi 22 avril vers 15 heures locales, lorsqu’un chauffeur de la Société Nationale d’Electricité (Snel) a perdu le contrôle de son véhicule au pied de la montagne Nzilo, sur la route menant au barrage du même nom, pour terminer sa course dans le lac. Il transportait au total douze personnes parmi lesquelles figuraient quatre employés de cette société dont lui-même, deux opérateurs et un chef d’entretien. Il transportait également huit étudiants stagiaires de troisième graduat/Polytechnique de l’Université de Lubumbashi.

            Selon nos sources, tous les occupants de ce véhicule ont péri par noyade, à l’exception d’un agent opérationnel qui a réussi à s’extirper du véhicule à temps, à nager et à être repêché par des agents travaillant au niveau du barrage. Après l’émoi provoqué par cette tragédie, les recherches ont été immédiatement lancées sur le lac pour secourir d’éventuels survivants. Mais, jusqu’au soir, voire pendant la nuit, ces efforts n’ont sauvé aucune vie humaine. Toutefois, on a réussi à repêcher deux corps inertes du lac, à savoir celui du deuxième opérateur et celui d’un étudiant.

            Alertées, les familles des accidentés ont vite accouru aux nouvelles auprès des autorités de la Snel, particulièrement du directeur de production au niveau de la centrale de Nzilo. Ce dernier dit être acculé par les parents des victimes mais a promis de donner le meilleur de lui-même pour fournir le plus de précisions possibles sur ce drame. C’est ainsi qu’hier mardi, 23 avril, les recherches ont repris sans un résultat satisfaisant. Mais on espère repêcher d’autres corps.

SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •