L’Onu octroie 850 millions USD d’aide

0
46

Après un séjour de travail de cinq jours en République démocratique du Congo, John Holmes, secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires des Nations Unies et coordonnateur des secours d’urgence de l’Onu, a clôturé sa mission lundi 3 mai 2010, par un point de presse avec les médias avant de prendre son avion pour New York.

Cette conférence de presse a tourné autour de trois points essentiels,  à savoir : la situation humanitaire dans la province de l’Equateur, la situation sécuritaire dans la province Orientale, ainsi que la protection des civils au Sud-Kivu.

John Holmes a mis ses interlocuteurs en garde contre un départ précipité de la Monuc quant aux effets négatifs qu’aura un tel    retrait dans ces zones en conflit. Au sujet de  la situation humanitaire dans la province de l’Equateur, il a déclaré avoir été particulièrement bouleversé par les témoignages décrivant la façon dont les habitants ont souffert aux mains d’individus armés et des cruautés commises lors des incidents malheureux à Mbandaka. Pour la situation humanitaire, l’Onu a débloqué 59 millions USD pour répondre aux besoins de ceux qui ont fui le pays. Cet argent va servir à aider au moins 114.000 réfugiés se trouvant en République du Congo et 18.000 autres en République centrafricaine.

S’agissant du volet sécuritaire dans la Province Orientale, l’envoyé spécial de l’Onu a dénoncé les atrocités commises par les rebelles ougandais de la LRA, à l’encontre des habitants du district du Haut-Uélé qui sont maintenant des déplacés sans espoir de rentrer chez eux dans un futur proche. Il a ajouté que cela est inacceptable. « Nous avons besoin de trouver une solution à ce qui est devenu une crise régionale » a-t-il rassuré.

Concernant enfin la protection des civils au Sud-Kivu, John Holmes a exprimé sa grande préoccupation face à l’absence de protection des civils et souligné l’importance des besoins humanitaires actuels et la nécessité de disposer d’un accès humanitaire, avec un regret que les civils continuent de souffrir énormément et de manière disproportionnée de ce conflit armé.

Pour rappel, John Holmes a été dépêché en RDC pour évaluer la situation humanitaire dans les trois provinces.

Anto Tshinguta Matempu & Irezille Sedeke (stagiaires Ifasic)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*