L’interconnexion Ouganda-RDCongo en marche

0
113

Les Présidents Yoweri Kaguta Museveni de l’Ouganda et Félix Antoine Tshisekedi de la République Démocratique du Congo ont posé, hier mercredi 16 juin à Mpondwe, à la pose de la première pierre des travaux de construction et de modernisation de la route asphaltée qui devrait relier cette localité ougandais à Goma, en territoire congolais, en passant par Kasindi, Beni, Butembo, Bunagana et Rusthuru. A cet effet, le Chef de l’Etat congolais a rejoint son homologue ougandais à Mpondwe par hélicoptère.

Aussitôt après cette cérémonie, les deux personnalités ont eu un entretien d’une heure avant de faire route ensemble jusqu’à Kasindi, localité congolaise séparée de Mpondwe par la rivière Lubiriha.

Le geste posé par les deux chefs d’Etat est lourd de signification pour l’Ouganda et la RDC, dont les échanges commerciaux devraient connaître, d’ici peu, une montée en flèche. Grâce à l’axe Mpondwe-Kasindi-Beni-Butembo, Bunagana, Rutshuru et Goma, l’Ouganda va accroître, de manière exponentielle, ses exportations vers le territoire congolais, notamment en produits manufacturés et matériels de construction. De son côté, la RDC s’attend également à une augmentation sensible de ses exportations vers l’Ouganda et l’extérieur, par le port de Mombassa, plus précisément le cacao, le thé, le café, le bois, l’huile de palme, la banane plantain, la pomme de terre, etc.

La modernisation de cette voie devrait également avoir un impact sécuritaire positif, en réduisant la capacité de nuisance des rebelles ADF, qui profitent de son mauvais état pour tendre des embuscades aux convois des commerçants en véhicules et en motos.

         On rappelle ce projet routier date de 2019. Après deux années de flottement, il a été relancé en mai 2021, grâce aux accords politiques et techniques signés entre les deux pays.

                                    Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •