L’INSS au coeur du social

0
289

Cinquante et un  ans après sa création,  l’Institut National de  Sécurité Sociale  répond positivement à sa mission. Vu,  son rôle très capital  dans la politique  du social de la République Démocratique du Congo, l’ INSS a  tenu à organiser  une journée spéciale sur la sécurité sociale à la Foire Internationale de Kinshasa. Ladite journée s’est déroulée dans la salle des conférences  le vendredi 03 août 2012.  Elle avait pour thème : « Pour une sécurité sociale  dynamique et efficiente en République Démocratique du Congo ».
En présence de Modeste Bahati Lukwebo, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, David  BATOBA  NETO,  le Directeur Général Adjoint de l’INSS a rappelé à l’auditoire l’historique  et les différentes modifications  qu’a subies  son institution.

 Créé sous  le Décret-loi du 29 juin 1961 actualisé  par le Décret n°09/53 du 03 décembre 2009 fixant le statut d’un Etablissement Public à caractère  technique et social,  l’Inss continue sa mission.  Il faudrait noter que les prestations fournies par l’INSS concernent les cas de  vieillesse; d’invalidité; d’accidents  du travail et de maladies professionnelles
  L’Inss a  procédé à la création des centres de gestion : Boma, Likasi, Kolwezie, Bumba,  Idiofa,  Watsa, Kipushi, Uvira, Kasaji, et Kamina  juste pour lui permettre  de se rapprocher de ses membres. Le cadre de l’action sanitaire et social, l’Inss a doté le pays d’un grand  centre Orthopédique dans la province du Katanga; des unités  mobiles chargées de suivre les prestations sociaux des plus  vulnérables dans les lieux d’habitation ;


Quelques affiliés   ont reçu leurs enveloppes

 Placé au pavillon 16, le stand de l’Inss a reçu la visite du  ministre Bahati Lukwebo où il a remis officiellement des enveloppes  aux pensionnés  du Fonds des Promotions de l’Industrie (FPI), de la  Société Nationale de l’Assurance (Sonas), etc. « J’ai  payé  mes cotisations.  Aujourd’hui, je vis ma retraité dans la paix », déclare Kunty Mpenza retraité du FPI.
« l’Inss va de l’amélioration en amélioration. L’Inss travaille et s’acquitte de ses obligations. Ceux qui travaillent aujourd’hui  doivent payer leurs cotisations.  Que tous les travailleurs  s’affilient à l’Inss  afin de garantir leur vie et celles de leurs familles »  souligne le ministre.

Dorcas NSOMUE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*