Les volontaires en guerre contre les usurpateurs

0
72

La commémoration  de la journée mondiale de la Croix Rouge intervient ce samedi 8 mai 2010.  «  Ensemble pour l’humanité : Luttons tous contre les abus de l’emblème » est le thème de cette année. En prévision de cette  fête, Alphonsine Ilondo, Salumu Mulenda, Julien Kuyi     , respectivement vice présidente, secrétaire général et président provincial de la   Croix Rouge de la RDC «  CRRDC »  ont animé une importante conférence de presse hier mercredi 5 mai 2010 sur l’avenue de la Justice, à Gombe.

Alphonsine Ilondo et consorts ont déploré l’utilisation frauduleuse de leur emblème au pays. Ce phénomène est quelque peu généralisé en RDC. L’imitation, l’usurpation ( utilisation à des fins personnelles)  et la perfidie ( pour les militaires)  sont les trois formes d’abus commis ça et là..

Particuliers, hommes en uniforme ou même des structures quelconques utilisent parfois  abusivement leur emblème.                     «En période de guerre, les soldats se servent de notre emblème pour des raisons évidentes. Seuls, les services sanitaires militaires, leurs membres , les hôpitaux et dispensaires de la Croix Rouge… peuvent utiliser leur emblème. Et pourtant, nous faisons  la ronde des camps militaires pour sensibiliser nos compatriotes en armes sur nos  7 principes. », a-t-on entendu de la bouche de Julien Kuyi. .

D’ici la fin de l’année, ils vont organiser des campagnes de sensibilisation. Leur préoccupation est fondée dans la mesure où la Croix Rouge est une marque déposée. La loi en la matière existe depuis 1912 mais doit être actualisée.

Travail de fourmi

Ne possédant pas de moyens de coercition , ils se sont décidés à saisir le Parlement pour l’adoption d’une loi appropriée. Dans les tout prochains jours,  un député  congolais devrait soumettre à l’intention de ses collègues un texte reprenant les revendications des volontaires congolais en matière de protection de leur emblème. Ils pourraient, si cela s’avère nécessaire, faire plus tard  du lobbyng auprès d’autres députés pour accélérer les choses.

Avant de s’étendre sur ce  «  fléau » ,  la vice-présidente de la CR RDC a fait observer que les volontaires  actifs  assistent les personnes dans  divers secteurs de la vie.  Il s’agit de la préparation  et l’intervention  en cas de  situation d’urgence, les secours préliminaires, la sécurité routière, l’éducation sanitaire, la campagne contre l’opprobre lié au Vih sida, la diffusion des principes et  valeurs humanitaires.

« Le réseau de nos volontaires est estimé à 100000 membres . Plus de deux tiers  sont formés  en  secours préliminaires  de santé  à base communautaire. Ils offrent leurs services à divers niveaux », a-t-elle souligné.

L’oratrice  a fait état ensuite au Programme Initiative Congo « Pic », défini comme un plan stratégique qui consiste à impliquer la communauté dans la résolution de ses problèmes prioritaires. Chaque province a sa « porte d’entrée », l’eau et l’assainissement, la gestion des catastrophes ainsi que la santé communautaire.

Le programme de la gestion  et de la prévention des catastrophes a pour but d’atténuer les souffrances  des personnes vulnérables. Par ailleurs, le développement organisationnel est ce programme mis en place pour renforcer les capacités de la société nationale en vue de promouvoir et  d’assurer un bon fonctionnement de la gouvernance et  de la gestion.  Grâce à l’appui de leurs  partenaires, les cadres de la CRRDC sont désormais mieux outillés pour mettre en place des projets générateurs des ressources.

En plus du Pic, la CRRDC a  signé, il y a de cela quatre ans, des accords de partenariat.qui fonctionnent très bien. La présence de ces partenaires  sur l’avenue de la Justice en  est la preuve, a-t-elle ajouté. Alphonsine Ilondo a ensuite émis le vœu de voir les autorités politiques, militaires…  faciliter l’accès des volontaires congolais aux personnes en quête de soins  lors des festivités du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays. Elle a clos son adresse en remerciant leurs partenaires du CICR, de la Fédération de la Croix Rouge de la Belgique, de la Croix Rouge Espagnole, Française. Pour rappel, le suisse Henri Dunant est né un certain 8 mai 1828 à Genève.

                                                 Jean- Pierre Nkutu

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*