Les tribunaux évitent le coronavirus

0
101

Le premier Président de la Cour de Cassation a ordonné le jeudi 9 avril 2020, la suspension de toutes les procédures judiciaires au sein de toutes les juridictions à Kinshasa. Cette décision fait suite à l’état d’urgence sanitaire décrété à la suite de la propagation de la pandémie du Coronavirus dans la ville de Kinshasa. Une manière de protéger non seulement le personnel judiciaire mais aussi les justiciables.

Cette mesure sera levée une fois que la situation sanitaire le permettra et elle a comme conséquence le renvoi à une date ultérieure de toutes les affaires.

Par cette décision, le Président de la Cour a voulu protéger la population ainsi que les justiciables contre les risques de contamination. Il est en effet difficile de respecter la règle-barrière de distanciation sociale dans nos salles d’audience dont on connait  l’exigüité et qui sont souvent surpeuplées, sauf en cas de huis clos décrété pour une raison particulière.
Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •