Les notables de l’UDPS/Luebo chez Tshisekedi

0
115

Joseph Kapika, un des proches collaborateurs du président national de l’UDPS, a séjourné au Kasaï Occidental du 15 avril au 8 mai 2011. Sa tournée consistait à sensibiliser les cadres et combattants de la base à la redynamisation des activités du parti mais aussi autour des enjeux électoraux, avec en ligne de mire, le soutien total à la candidature d’Etienne Tshisekedi à la magistrature suprême du pays. Selon Kapika, l’UDPS est solidement implantée même dans les villages les plus reculés du Kasaï Occidental. En raison de la misère généralisée et du grand pas en arrière effectué par le pays depuis 1965, les Congolais des campagnes en appellent à l’alternance politique au plus tôt. Lors de son passage à Luebo, plusieurs encadreurs avaient exprimé le vœu de faire le déplacement de Kinshasa, dans le but de prendre langue avec le Lider maximo en personne.

Cette requête, a-t-on appris, a été agréée. C’est dans ce cadre que trois notables de Luebo sont arrivés dans la capitale la semaine dernière. Il s’agit de Joseph Tshilumbo (Coordonnateur des Ecoles Conventionnées Catholiques au Diocèse de Luebo et 1er Vice-président fédéral de l’UDPS dans le district du Kasaï), Dr Léon Mubikayi (Gynécologue à l’hôpital de Mutombo Dikembe et professeur à l’Université du Kasaï à Kananga) et  Me Léon Tshisungu (Avocat ).

Il convient de noter que le premier cité est candidat de l’UDPS aux élections législatives provinciales tandis que les deux derniers vont s’aligner pour la députation nationale.

 

Reçus par Etienne Tshisekedi le mercredi 11 mai 2011, ils ont appris de sa propre bouche les lignes maîtresses de son combat politique ainsi que la contribution qu’il attend de tous les cadres et combattants. Il les a particulièrement exhortés à faire rayonner le parti dans leurs entités de base.
Selon l’entourage du président national, ce dernier s’est senti particulièrement interpellé par la demande de ses interlocuteurs de le voir faire escale à Luebo lors de sa campagne électorale au Kasaï –Occidental, où il était préalablement question qu’il ne puisse s’arrêter qu’à Kananga.
A la lumière de cette sollicitation, indique-t-on, Etienne Tshisekedi a pris l’engagement de faire le tour du Congo profond dans le cadre de la mobilisation de l’électorat autour de sa candidature. Ainsi, en plus des chefs-lieux des 11 provinces, il se propose de dialoguer avec les populations de toutes les grandes villes et agglomérations de la République.

Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*