Les heureux lauréats seront dévoilés ce 29 juillet à Ste Anne

0
49

 Lancé en janvier 2010 par l’artiste Pytshens Kambilo, le concours « Lindanda » connaîtra son épilogue ce jeudi 29 juillet  à Ste Anne. Après l’étape âpre de présélection, les lauréats du concours recevront une guitare et quelques gadgets. Ils seront élus sur base de leur dextérité dans le jeu de la guitare et leur maîtrise du cliché musical universel. Le concours concernait les jeunes de Kinshasa, Lubumbashi et Kisangani. Cette dernière ville n’a pu finalement être associée par manque de moyens adéquats. 

            L’organisateur indique avoir pris tout ce temps afin de permettre à tous les jeunes talents de participer et de se faire découvrir dans le circuit musical international. En effet, «Lindanda», qui signifie guitare, vise à revaloriser ce métier qui apporte du baume dans la musique mondiale. « Chez nous, en RDC, le guitariste n’a plus cette considération d’antan. Pourtant, il est celui qui fait danser les chanteurs et le public. Qui n’a pas dansé aux sons endiablés des dieux de la guitare tels Nico Kassanda dans le style doux de la rumba, Pépé Felly Manuaku dans le style cadencé et autres ? »

            En tant que guitariste lui-même, Pitshens pense qu’il est temps de rendre à César ce qui lui appartient comme gloire et estime! Concepteur de premier ordre, le guitariste se doit d’honorer son métier par la prise en compte de ses aptitudes professionnelles.

Raison pour laquelle le concours «Lindanda » vise l’excellence dans la pratique professionnelle et à faire découvrir des talents latents à Kinshasa comme à l’intérieur du pays, a-t-il expliqué.

            Initiateur du projet, Pitshens Kambilo est un talentueux guitariste qui fait la fierté de la nation congolaise sur le plan international. Il est le lauréat du Prix de l’Unesco à Montréal au Canada…

            Peintre de formation à l’Académie des Beaux-arts, il est guitariste par vocation, chanteur, danseur et photographe par curiosité artistique. A son actif, trois albums dont le dernier opus sorti le 16 janvier dernier s’intitule Toloba vérité avec 15 titres en lingala, swahili et bambara… Son DVD de Paris à Montréal  est sur le marché en automne. 

   Eddy Kabeya

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*