Les femmes du MPD sensibilisées sur les enjeux des élections futures 

0
21

Dans le cadre de la clôture des activités liées au mois de mars 2019, dédié à la femme en RDC, le Président national du Mouvement des Patriotes pour la Démocratie (MPD), Francis Mulaja Kabamba, a sensibilisé les femmes et jeunes filles de son parti aux enjeux des élections locales, municipales et urbaines prochaines.  La cérémonie s’est déroulée le 31 mars 2019, au siège national, situé dans la commune de Masina, devant des militants et alliés de la ville province de Kinshasa. En sus, le même message  de sensibilisation sera répercuté à travers les différentes provinces, où est implanté le MPD, a-t-il souligné.

            Bien qu’ayant perdu à la députation nationale le 30 décembre 2018, il ne s’avoue pas vaincu, et ne baisse pas non plus les bras. Francis Mulaja a décidé d’aligner des femmes et jeunes filles du MPD mais également des hommes pour compétir aux scrutins prochains qui se préparent déjà dans les états-majors politiques. Conscient du fait que les résultats publiés par la Commission Nationale Indépendante (Ceni), sur les élections du 30 décembre 2018, avaient découragé ses membres, le président du MPD a tenu à remobiliser ses cadres et militants.

            Toutefois, il a remercié de vive voix les cadres et militants de son parti qui l’avaient voté le 30 décembre 2018, et qui comptaient le voir siéger à l’Assemblée nationale. Pour y parvenir, dit-il, le directoire de son parti est en train de peaufiner des stratégies pour les organiser politiquement et socialement afin de les rendre plus compétitifs à ces joutes électorales. Il leur a recommandé de s’unir à travers des structures du parti organisées politiquement pour faire un bloc compact. D’ores et déjà, a-t-il soutenu, la Ligue des femmes et la Fondation Francis Mulaja sont bien placées pour encadrer les mamans de MPD.

            Pour Francis Mulaja, le MPD est un parti politique de l’opposition qui défend dans son combat le bien-être des citoyens et les valeurs démocratiques pour le développement intégral de la République Démocratique du Congo.  C’est dans ce contexte qu’il a mis un accent sur l’encadrement des jeunes, espoir de demain, annoncé la création de l’atelier pilote de coupe-couture et informatique.  Peu avant, Tshiyoyo Elysée, présidente de la Ligue des femmes, a pris la parole pour exhorter  toutes les mamans du MPD  à s’engager avec abnégation et ardeur dans ce combat politique pour faire bouger les lignes. Elle les a invités à vivre tous les mois de mars autrement, en mettant en exergue des valeurs positives, capables d’élever la femme congolaise pour s’assumer.

Jean-René Ekofo

  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •