Les architectes congolais prêts à se rendre utiles à la nation

0
59

Chaque premier lundi du mois d’octobre est décrété Journée Internationale de l’Architecture. Elle est célébrée pour mettre à l’avant-plan l’amélioration de l’espace de vie de l’humanité. C’est le message délivré, hier lundi 7 octobre 2019, par le président de l’Ordre National des Architectes, Brunel Gibale, lors de la conférence de presse qu’il a animée au siège de leur organisation, dans la concession Utexafrica. 

« Logement pour Tous » est le thème retenu cette année pour attirer l’attention  de la population et des décideurs politiques sur les enjeux et préoccupations du moment. Ce thème cadre avec les réalités de différents pays en général et de la RDC en particulier. Selon les données fournies par l’Onu-Habitat, la République Démocratique du Congo accuse un déficit en logements sociaux de l’ordre de 7 millions d’unités, dont 54% pour la seule ville de Kinshasa.

            Cette situation impacte négativement sur les conditions de vie des populations et constitue un frein au développement socio-économique du pays. C’est dans cette optique que l’Ordre National des Architectes encourage le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à matérialiser son méga projet de construction de 10.000 logements sociaux chaque année à travers le pays.

            S’agissant spécialement de la ville de Kinshasa, il convient de retenir que 20 à 25%  seulement sur les 100% de son espace géographique sont  habités. Tout le monde a tendance de se concentrer au centre de la ville, à proximité de la commune de la Gombe, tout simplement parce que c’est le siège des institutions officielles et des affaires commerciales, alors que ‘’le vrai centre-ville’’ est géographiquement situé dans la commune de Maluku. Il est important, pour les autorités urbaines, de corriger ce paradoxe, en imaginant un plan d’aménagement des communes dites périphériques (Maluku, Nsele, Kimbanseke, Masina, Kisenso, Makala, Bumbu, Selembao, Mont-Ngafula, Ngaliema).

Les Congolais invités à faire confiance à l’ONA

            Créé par la loi n°18/034 du 13 décembre 2018, l’Ordre National des Architectes a pour mission d’accompagner les gouvernants ainsi que les gouvernés par des conseils techniques dans la réalisation des ouvrages de qualité en rapport avec l’urbanisation et l’habitat. Parlant de l’ONA, son président a martelé que la  structure dispose de 1.500 architectes inscrits à son tableau mais seuls 620 architectes ont trouvé des marchés. C’est dans le souci d’assainir le secteur, après des incidents malheureux d’écroulement d’immeubles avec mort d’hommes à Kinshasa et dans plusieurs villes du pays que cet ordre a été mis en place. Son combat principal est l’éradication des moutons noirs. 

Dorcas NSOMUE  

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •