L’élection de Modeste Bahati à la tête du Sénat saluée par le CASC

0
204

L’élection du professeur Bahati Lukwebo à la tête du Sénat n’a pas laissé indifférents  les acteurs de la Société Civile. Dans une déclaration faite à ce sujet, le  Collectif d’Actions de la Société Civile (CASC), plateforme regroupant les organisations traditionnelles de la société civile, les organisations féminines, les mouvements citoyens et des personnalités indique avoir suivi avec une attention particulière et soutenue le déroulement de cette élection  en vue du renouvellement de la classe politique souhaitée par le Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO. Une des marques de ce renouvellement  de la classe politique est l’élection  de nouveaux membres du bureau de la chambre haute du Parlement, après la démission de Alexis THAMBWE Muamba, visé par une pétition  initiée par ses pairs, qui a conduit à sa démission.

Le CASC a dit prendre acte de l’élection du professeur Modeste Bahati Lukwebo à la tête de la deuxième institution du pays. Pour ce collectif, l’intéressé a abattu un  travail de titan  comme informateur. Son élection à la tête du Sénat est le résultat de son savoir- faire  surtout qu’il a un parcours politique riches.

         Le CASC a dit espérer que l’arrivée du professeur Modeste Bahati Lukwebo à la tête du Sénat pourra redorer l’image  de marque de la chambre haute du Parlement congolais, ternie par la megestion, les détournements et l’autoritarisme du bureau sortant. Il félicite le nouveau président du Bureau du Sénat et lui souhaite d’agir pour le bien de la population congolaise et de collaborer étroitement avec la Société Civile Congolaise dans sa pluralité pour des résultats efficaces et efficients.

         Il est important de rappeler que le CASC, qui reconnaît le savoir-faire de l’actuel président du Sénat, avait toujours milité pour sa désignation à la formation du gouvernement. Quoi de plus normal que ce collectif juge satisfaisant son élection à la tête du bureau du Sénat. Ancien membre de la société civile, Bahati Lukwebo connaît très bien les aspirations du peuple congolais et qu’en sa qualité de responsable politique, il peut mieux cerner les questions sociales et y apporter des réponses adéquates.

             Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •