L’Eglise catholique de la RDC en deuil :le Cardinal Laurent Monsengwo n’est plus

0
122

Le Cardinal émérite Laurent Monsengwo Pasinya est décédé hier dimanche 11 juillet 2021 dans un hôpital parisien où il avait été admis, après son évacuation de Kinshasa à bord d’un avion médicalisé, dans la nuit du lundi 5 juillet 2021. Il s’agit là d’une lourde perte pour l’église catholique de la République Démocratique du Congo, qui vient de perdre un ministre de Dieu au curriculum vitae aussi riche que varié.

            C’est le troisième Cardinal perdu par le pays, après ses deux prédécesseurs Joseph-Albert Malula et Frédéric Etsou. A la différence des deux premiers, qui avaient tiré leur révérence en plein exercice de leurs fonctions cardinalices, le Cardinal Monsengwo est mort après avoir pris sa retraite.

            On retient comme temps forts de sa vie sacerdotale son ordination comme abbé le 21 décembre 1963 et comme Evêque le 04 mai 1980 avant sa création comme Cardinal le 20 novembre 2010, en remplacement de Frédéric Etsou. En ce qui concerne sa participation accidentelle aux activités politiques, on retient son élection, en 1991, comme président de la Conférence Nationale Souveraine, jusqu’à la fermeture précipitée de ce forum, en 1993.

            Il fut aussi désigné, par les «conférenciers» comme président du Haut Conseil de la République puis du Haut Conseil de la République-Parlement de Transition.

            On se souvient aussi de ses sévères critiques contre l’ancien pouvoir, en 2017, lorsque le pays s’enlisait dans les prolongations du second et dernier mandat de Joseph Kabila, Chef de l’Etat sortant. Indignés de voir des animateurs des institutions de la République qui avaient échoué sur toute la ligne s’éterniser au pouvoir, il les avait traités de « médiocres » et priés de débarrasser le palier au profit de filles et fils du pays plus méritants.                             KIMP

Communiqué

Excellences

Frères et Soeurs dans le Seigneur,

            Son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque de Kinshasa, a la profonde douleur d’annoncer à la Communauté chrétienne catholique et à toutes les personnes de bonne volonté le décès du Cardinal Laurent Monsengwo, ce dimanche 11 juillet 2O21 en France (Versailles).

            Le Cardinal Fridolin nous invite tous à intensifier les prières pour le repos éternel du Cardinal L. Monsengwo auprès de Dieu qu’il a aimé et servi.

Les dispositions pratiques relatives aux funérailles seront communiquées incessamment.

            Le Cardinal-Archevêque présente ses condolêances chrétiennes à la famille biologique du Cardinal Laurent Monsengwo et à toutes les personnes éprouvées et nous assure tous de ses prières.

Je vous remercie.

Fait à Kinshasa, le 1 1 juillet 2O2l

Abbé Georges NJILA J.

BIOGRAPHIE DU CARDINAL

 LAURENT MONSENGWO PASINYA

LIEU ET DATE DE NAISSANCE : Mongobele, le 07-10-1939

DIOCESE : Inongo

ORDINATION SACERDOTALE : Le 21-12-1963, au Collegio Urbano di Propaganda Fide, à Rome, par Son Eminence le Cardinal P. Agagianian, préfet de la Congrégation de Propaganda Fide

ORDINATION EPISCOPALE : le 04-05-1980, à Kinshasa, par sa Sainteté le Pape Jean-Paul II

ETUDES FAITES

1946-1951: Etudes primaires à Nioki (Diocèse d’Inongo)

1951-1957 : Humanités latines mathématiques au Petit Séminaire de Bokoro (Diocèse d’Inongo)

1957-1960 : Etudes philosophiques au Grand Séminaire de Kabwe (Archidiocèse de Kananga)

1960-1964 : Etudes théologiques à l’Université Urbanienne Pontificale à Rome

1964-1970 : Etudes bibliques à l’Institut Biblique Pontifical à Rome

1968 : Semestre doctoral à l’Institut Biblique Pontifical à Jérusalem Etude pratique d’hébreu moderne à l’ULPAN ETZION (Jérusalem)

GRADES OBTENUS : 1964 : Licence en Théologie de l’Université Urbanienne (Rome)

1970 : Doctorat ès Sciences Bibliques de l’Institut Biblique Pontifical (1er Africain Docteur ès Sciences Bibliques (Rome) 1993 : Doctorat honoris causa de la KUL (Leuven).

LANGUES PARLEES ET/OU ECRITES: 14

FONCTIONS OCCUPEES :

1962-1964 : Vice-Président de l’Association des Etudiants Congolais à Rome (ASSECO)

1964-1966 : Président de l’ASSECO

1970-1971 : Chargé de cours à la Faculté de Théologie Catholique de l’Université Lovanium et Professeur d’Exégèse Biblique au Grand Séminaire Jean XXIII (Kinshasa)

1971-1972 : Professeur associé à la Faculté de Théologie Catholique de l’Université Nationale du Zaïre: Exégèse de l’Ancien Testament, Hébreu biblique et Herméneutique, Théologie Biblique de l’Ancien Testament

1972-1975 : Secrétaire Général Adjoint de la Conférence Episcopale du Zaïre

1972-1980 : Professeur à la Faculté de Théologie Catholique de Kinshasa (FCK)

1974 : Expert à la IIIème Assemblée Générale du Synode des Evêques à Rome

1975-1976 : Représentant Permanent de l’Episcopat du Zaïre auprès du Gouvernement zaïrois (Conseil Exécutif)

1976 : Co-Fondateur avec l’Abbé Jean NYEME TESE des Journées Bibliques Africaines (JBA) devenues en 1987 l’Association Panafricaine des Exégètes Catholiques (APECA)

1976-1980 : Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Zaïre

1980-1981 : Evêque Auxiliaire d’Inongo

1981-1984 : Président du Conseil d’Administration des Facultés Catholiques de Kinshasa (FCK)

1981-1990 : Président du Comité Biblique du SCEAM

1984-1992 : Président de la Conférence Episcopale du Zaïre (CEZ)

1987-1999 : Président de l’APECA

1988-2007 : Archevêque métropolitain de Kisangani

1987 : Membre du Conseil du Secrétariat général du Synode des Evêques (réélu en 1990 et en 2001)

1989 : Membre du Conseil du Secrétariat Général du Synode des Evêques pour l’Assemblée spéciale du Synode pour l’Afrique: Président de la Commission de l’Inculturation

12.12.1991: Président du Bureau provisoire de la Conférence Nationale Souveraine (CNS)

30.04.1992: Président du Bureau définitif de la CNS

06.12.1992: Président du Haut Conseil de la République (HCR)

1994-1996 : Président du Haut Conseil de la République-Parlement de Transition (HCR-PT)

1994-1997 : 1er Vice-Président du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et du Madagascar (SCEAM)

1997-2000 : Président du SCEAM

2000-2003 : Réélu Président du SCEAM

06.11.2002 : Vice-Président du Pax Christi International

29.07.2004 : Président de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO)

06.12.2007 : Archevêque Métropolitain de Kinshasa.

SOCIETES SCIENTIFIQUES :

1975 : Membre de la Studiorum Novi Testamenti Societas (SNTS)

1976 : Membre de la «International Organisation for Septuagint and Cognate Studies»

1976 : Membre du Conseil Scientifique de la «Concordantia Polyglotta Brepols»

1976 : Fondation des Journées Bibliques Africaines devenues en

1987 l’Association panafricaine des exégètes catholiques africains (APECA)

1984-1989 : Membre de la Commission Biblique Pontificale

1984-1989 : Membre de la Commission «Foi et Constitution» du Conseil Œcuménique des Eglises.

COMPOSITIONS MUSICALES :

11 petites pièces pour orgue: Nostalgie ; (1961) ; Laetatus sum (1961) ; Pensée nostalgique (1963) ; Dream (1965) ; Elégie (1974) ; Offrande à Marie (1988) ; Le Seigneur est ressuscité (1989) ; Toccata «Wachet auf» (1990) ; Dankgebed voor Orgel (1991) ; Pensée priante (1992) ; Lamentation d’un otage (1993).

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •