L’école St Mukasa a célébré son carnaval

0
64

«Préparons la période de carême en beauté » : c’est en ces termes que s’est exprimée Caroline Moke, la promotrice de cette école,  située dans la commune de Ngaliema au quartier télécoms le 4 mars dernier lors de la journée international du carnaval qui coïncide avec le temps de carême chez les chrétiens catholiques du monde entier qui commence par le mercredi des cendres. 

L’occasion faisant le larron, c’est toute l’école qui a participé à cet événement festif comme un seul homme. De la promotrice, en passant par les enseignants, les élèves  et tout  le personnel de cet établissement scolaire, tout le monde a tenu à la réussite du carnaval en arborant  un déguisement spécifique.

 Caroline Moke, a dans son discours, indiqué que  le carnaval est un moyen joyeux pour débuter cette période de privation et de prière avec un esprit libre. Une période qui prépare les chrétiens à la Pâques du Christ sauveur qui par sa résurrection vient délivrer le monde de l’emprise du mal.

Pour elle, le carême doit être ce moment d’intense prière et de communion pour rapprocher toute l’humanité à l’œuvre de la création, à l’amour du prochain et au pardon mutuel.     Cette période a estimé Caroline Moke,  doit être consacré aux plus démunis qui sont dans le désarroi  le plus complet pour leur donner un peu plus d’humanité.

Quant aux élèves de cette école, âgés de trois à cinq ans, l’occasion était belle pour eux de se familiariser avec leur environnement. Parce que le carnaval s’est achevé  par un tour du quartier où se trouve cet établissement scolaire  privé qui tient à former l’écolier le plus complet possible, tant sur le plan intellectuel que moral et spirituel.

Corine Kikuma (Cp)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*