Le nouveau Chef de l’Etat avec les galonnés des FARDC

0
343

Le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a, en sa
qualité de commandant suprême des forces armées congolaises,
participé, le vendredi 1er février 2019, à la cérémonie de prise
d’armes à l’Etat-major général, au Mont Ngaliema.
 

Après avoir reçu les honneurs et passé en revue et reçu les
différents corps de l’armée, il a tenu une réunion de plus de 4 heures
avec les différents chefs de corps, en présence du ministre de la
Défense et du chef  d’Etat- major général des FARDC.

        A l’issue de la réunion, le porte- parole des FARDC a fait savoir à
la presse que des recommandations spécifiques et précises du Chef de
l’Etat aux forces armées congolaises et la situation militaire étaient
au centre de la première réunion  du haut commandement militaire.
        Selon le général Richard Kasonga, Félix Tshisekedi a demandé aux
hommes en uniforme d’exécuter de manière convenable et dans la
discipline les taches leur dévolues, conformément à leur mission
constitutionnelle de la défense du territoire nationale.
        Le comandant suprême a encouragé les forces armées de la République à
aller de l’avant, avec son accompagnement, de manière à sécuriser
l’ensemble de la population et également à défendre l’intégrité
territoriale.
        Auparavant, le chef de l’état-major général des FARDC, le général
Mbala Musense, a présenté au Chef de l’Etat l’ensemble de la situation
militaire du pays.
EW

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •