Le Maroc et la RDC signent un protocole d’accord commercial

0
55

Un Protocole d’accord a été signé hier entre Mohamed OUZZINE, Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires Etrangères du Royaume du Maroc et Raymond TSHIBANDA, ministre de la Coopération Internationale et Régionale de la RDC. Un document qui sanctionne les discussions techniques menées tout au long de la visite de travail de cinq jours que vient d’effectuer l’homme d’Etat marocain en RDC. Ces discussions, comme l’a rappelé Mohamed OUZZINE « visent à réaffirmer la volonté du Maroc de contribuer aux chantiers mis en œuvre en RDC  sous l’égide du Président Joseph KABILA par un appui technique et financier pour la réalisation des projets à caractère économique et social ». 

Lors de son discours de circonstance, l’émissaire du Royaume du Maroc a fait savoir que son pays a soumis à la partie congolaise un certain nombre des projets qui seront financés par l’Agence Marocaine de Coopération Internationale, plus particulièrement dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de la pêche.

Tout au long de son séjour de travail, l’émissaire marocain a eu l’occasion de s’entretenir avec plusieurs autorités politiques et du monde des affaires, notamment le Premier ministre, les ministres des Affaires Etrangères, de l’Enseignement supérieur et universitaire, de la Coopération Internationale et Régionale. Son passage au siège de la Fédération des Entreprises du Congo lui a permis de mettre l’accent sur la nécessité de créer un conseil d’affaires dans le but de développer les liens entre les secteurs privés de deux pays.

L’homme d’Etat marocain ne s’est pas empêché de rappeler les liens historiques très forts qui ont toujours existé entre la RDC et son pays et qui ont été marqués par l’appui du Maroc à la défense de l’intégrité territoriale et de la souveraineté du géant de l’Afrique centrale. Mohamed OUZZINZ faisait certainement allusion à l’intervention énergique des troupes de l’armée royale lors de la guerre du Shaba en 1977.

Pour sa part, le ministre congolais de la Coopération Internationale et Régionale s’est félicité de cette visite qui a eu comme effet de redynamiser les relations si heureusement excellentes entre les deux Etats. La coopération ainsi redynamisée va toucher les différents domaines  du programme vaste des cinq chantiers. Le gouvernement de la République s’attèle à améliorer le climat des affaires pour offrir aux opérateurs économiques marocains un cadre de travail idéal et harmonieux, a souligné Raymond TSHIBANDA.

Au moment de la signature officielle de ce Protocole d’accord au cabinet du ministre de la Coopération Internationale et Régionale à Gombe, la partie marocaine était composée de l’ambassadeur Mohamed Ben Kaddour, Abdellatif Bendahane, directeur des Affaires Africaines et Youssef IMANI, directeur général de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale. Côté congolais, outre le ministre Raymond TSHIBANDA, on a noté la présence des membres de son cabinet dont Sylvestre PAKABOMBA, directeur du cabinet adjoint.

F.M.

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*